Accueil > Actualités > Séminaires

Anthropologie comparative du sahel occidental musulman (Sénégal, Mauritanie, Mali…)

Séance du 4 février 2016, 11h à 13h
IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris

- Amalia Dragani (LAS / IIAC-LAHIC)
Poétesses en mal d’archive : le cas des Touarègues

Résumé :
Si la création masculine nous est largement parvenue, qu’en est-il des poètes « subalternes » : femmes et marginaux ? L’exploration des phénomènes de « co-création » poétique au Sahara (entre homme et femme ; aîné et cadet ; maître et « esclave ») seront au cœur de cette intervention, qui se veut une réflexion sur les pratiques d’exclusion de la mémoire intergénérationnelle et sur la postérité des créatrices.
Malgré les tactiques adoptées par les poétesses pour diffuser leurs créations en public (recours à un récitant, « co-création » adelphique ou dyadique, masculinisation rhétorique, baby talk), elles ont tendance à être « oubliées » à leur mort. Au contraire, moins connues de leur vivant, certaines figures de poètes d’origine servile marquent l’imaginaire et survivent, suivant l’exemple des poètes noirs pré-islamiques.
Il ne s’agira pas d’entériner la notion naturalisante d’ « écriture féminine », mais d’aller voir, sur le terrain ethnologique et historique, ce que les femmes réellement composent dans une pluralité de contextes, au Niger, en Algérie et dans le camp de réfugiés de Mberra (Mauritanie), où les textes inédits que nous présenterons ont été collectés.

En savoir plus sur le séminaire