Accueil > Actualités > Appels

Les Communs environnementaux : communautés, pratiques et institutions. Approches historiques, France et Empire colonial français, XVIIe-XXe siècle

Appel à propositions

Dans le cadre d’un colloque international, à Paris, les 14 et 15 novembre 2016. Événement soutenu par le projet ANR GOVENPRO.

Organisateur : Fabien Locher

Ce colloque se donne trois objectifs majeurs :

- 1/ Rassembler et faire dialoguer les recherches menées aujourd’hui sur ce thème, à l’échelle internationale, selon une pluralité de grilles d’analyse. Des travaux qui sont le fait d’historiens venus de l’histoire rurale, économique, politique, environnementale ; d’historiens du droit ; d’anthropologues, de sociologues, de politistes engagés dans l’analyse historique de leurs objets d’étude.

- 2/ Chercher à identifier et à dépasser les limitations analytiques propres à notre compréhension historique des Communs environnementaux -et dont nous venons de dresser un premier inventaire, provisoire et non-exhaustif.

- 3/ Contribuer à un chantier historiographique de première importance, en catalysant et se faisant l’écho des recherches, à peine émergentes (Greer(12)), portant sur les trajectoires historiques des Communs dans l’Empire colonial français.

Le choix d’un champ d’analyse vaste mais circonscrit (la France et l’Empire colonial français) correspond à la volonté : (1) de privilégier, plutôt que des comparaisons structurales, une analyse des processus historiques concrets d’évolution des Communs environnementaux, dans un cadre de plus en plus marqué (en métropole) par la prégnance de l’acteur étatique (2) d’étendre notre connaissance, très lacunaire, de l’histoire de ces formes sociales dans les différents contextes de l’Empire français, dans une approche attentive notamment : aux circulations entre ces contextes et avec la métropole ; aux Communs des colons mais aussi aux Communs autochtones en situation coloniale.

Les propositions développant, sur cette base, des approches historiques comparatistes et/ou connectées sont encouragées.

Les propositions de communication (en français ou en anglais) sont à soumettre par courrier électronique à l’adresse : conference.history.commons@gmail.com, avant la date limite du : 1er juillet 2016.

Chaque proposition devra inclure :
- le nom, prénom et courriel du conférencier ;
- un CV d’une page max. ;
- un titre et un texte de proposition de 600 mots max.
Les intervenants retenus verront leurs frais de déplacement et de logement pris en charge.

Les réponses aux propositions seront envoyées avant le 15 juillet 2016.

En savoir plus