IMAF - Institut des mondes africains


Accueil > Actualités > Appels

Spectacularisation et démocratie patrimoniale : nouveaux regards

Appel à contributions pour la revue Sociologie de l’Art-Opus

Responsables :
Alain Chenevez (COSMOS - EA CIMEOS)
Florent Gaudez (ISA & P2C0 - UMR Litt&Arts)

Argumentaire :

Le patrimoine culturel est une notion qui a connu un engouement sans égal dans le champ de l’art et de la culture depuis plusieurs décennies (Desvallées, Mairesse, 2011). Le patrimoine, c’est l’idée d’un bien
commun, matériel ou immatériel, signifiant une appartenance et une dépendance (Rautenberg, 2003/Tornatore, 2010). Issu de l’univers domestique et longtemps lié aux Monuments Historiques, il a connu une demande sociale exponentielle et des métamophoses sémantiques significatives (Choay, 1992). La gestion d’un patrimoine public a engendré une politique de protection et de sauvegarde, délégué à des experts, des historiens et des conservateurs. Un univers de spécialistes qui possèdent un appareil juridique mais surtout un discours spécifique et des formes d’interventions pour désigner le patrimoine et s’en occuper (Heinich, 2009). Un champ professionnel qui compare les biens, désormais de la cathédrale à la petite cuillère selon la célèbre expression d’André Malraux et les hiérarchise selon des critères variant dans le temps, singularisant certains éléments de l’utilitaire et de la finitude. Un travail conservatoire qui créé une séparation entre l’ordinaire et des artefacts, culturels et/ou naturels, innaccessibles et indisponibles à la jouissance privée. Dans le sens commun, il y a du sacré et de la hiérachie dans le patrimoine, il faudrait des compétences liées à la culture lettrée pour s’occuper des choix et de la valorisation du commun. Donc, des institutions, des discours savants construisent le patrimoine, distinguent ce qui est digne d’être mis en valeur, conservé, le cas échéant communiqué et/ou transmis (Davallon, 2007).

Lire la suite dans le document ci-attaché

Calendrier et modalités pratiques :

- Date limite pour l’envoi des articles : 15 avril 2016
- Date de réponse aux auteurs : 30 mai 2016
- Délai de réécriture en cas de demande par les évaluateurs : 30 juillet 2016
- Nombre de signes maximum : 20 000
- Contacts : Alain.Chenevez@u-bourgogne.fr & Florent.Gaudez@univ-grenoble-alpes.fr

En début d’article n’oubliez pas d’indiquer :
• Prénom Nom – Statut, lieu d’exercice (laboratoire et/ou université), ville, pays, mail.
• Titre de votre article
• Résumé (10 lignes maximum) en français
• Mots clés (5 à 10 maximum) en français

Si votre article est accepté pour publication il faudra ajouter :
• Résumé (10 lignes maximum) en anglais et en espagnol
• Mots clés (5 à 10 maximum) en anglais et en espagnol
• Titre en anglais et en espagnol
• Consignes de présentation :
https://sociologieart.wordpress.com/procedures-de-soumission/

AAC - Spectacularisation et démocratie patrimoniale