IMAF - Institut des mondes africains


Accueil > Actualités > Séminaires

Savoirs ethnographiques et ethnographie des savoirs en Afrique

Séance du 23 novembre 2016, de 11h à 13h
EHESS,105 bd Raspail, salle 11, 75006 Paris

- Andrea Ceriana Mayneri, CNRS / IMAF
Magistrats, policiers et sorciers : ethnographie de l’institution judiciaire à Bangui

Résumé :
Dans les années récentes, un chantier ethnographique centrafricain s’est penché sur la pénalisation de la sorcellerie et sur les dynamiques qui amènent des conflits intrafamiliaux et de quartier jusqu’aux tribunaux, où de lourdes peines sont prononcées à l’égard des sorciers. Cette communication se propose de revenir sur les apports et sur certaines difficultés de cette ethnographie dans l’institution judiciaire, dans les commissariats et les gendarmeries, dans les maisons d’arrêt et les prisons du pays. La discussion portera d’une part sur la trajectoire historique qui a progressivement amené à criminaliser « la sorcellerie » : nous émettrons quelques hypothèses à partir des textes administratifs coloniaux qui, dans l’ancien Oubangui-Chari, ont défini les « atteintes à l’ordre public », pour terminer sur les débats récents qui ont engagé les institutions centrafricaines et celles internationales autour de la criminalisation des « pratiques de charlatanisme et de sorcellerie ». D’autre part, nous voudrions nous arrêter sur des difficultés, sinon des contradictions de ces recherches ethnographiques : celles-ci se développent au fil d’échanges réguliers et soutenus avec des acteurs politiques, des institutions, des décideurs devant lesquels la scientificité de la démarche anthropologique n’est « jamais définitivement acquise » (Vidal, 2010). De plus cette dernière peut être ouvertement mise à mal par une injonction paradoxale de scientificité : quoi faire, en effet, lorsqu’on prétend de l’anthropologie qu’elle produise des définitions qui permettent soit de réprimer les sorciers soit, au contraire, de mettre fin à cette vague répressive ?

En savoir plus sur le séminaire