IMAF - Institut des mondes africains


Accueil > Actualités > Séminaires

Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman

Séance du 4 janvier 2017, 15h à 17h
IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris

- Mariem mint Baba Ahmed , docteure en anthropologie
Les voix / voies de l’émancipation en Mauritanie : les hratîn (anciens esclaves) entre l’adabây, la ville et le bidonville

Résumé
À partir d’un substantiel travail de terrain effectué en collaboration avec d’autres chercheurs, notamment avec Ann McDougall, professeur à l’Université d’Alberta, recherche qui a abouti a une thèse soutenue à l’Université de Lorraine le 22 juin 2015 ("Mobilité sociale du statut servile en Mauritanie : espace et discours"), l’intervenante compte faire apparaître les spécificités sociales du groupe des hrâtîn (anciens esclaves) de la société maure et les évolutions qu’il a connues au cours des quarante dernières années. L’autonomisation ancienne dans des villages à vocation principalement agricole (âdwâba, sg. adabây), qui se prolonge aujourd’hui dans les villes et les bidonvilles, surtout ceux de la capitale mauritanienne - Nouakchott -, s’inscrit dans un processus d’émancipation aux dimensions et aux modes d’expression multiples. Il s’agira d’en évoquer les dimensions sociales (les rapports au système éducatif, les formes d’insertion professionnelles...), culturelles (place notamment de la musique) et politiques, entre activisme tonitruant et notabilisation sélective des voix les plus "autorisées" de la communauté hrâtîn.

En savoir plus sur le séminaire