IMAF - Institut des mondes africains


Accueil > Actualités > Ailleurs

Les implications sociétales de la domestication du mil

Conférence des Sahariens

  • Christian DUPUY, Chercheur associé à l’Institut des Mondes Africains

DATE :
10 janvier 2017
19h

LIEU :
L’iReMMO-l’Harmattan,
7, rue des Carmes
75005 Paris.

CONTACT : 06 86 24 21 94

Résumé
On commence à saisir, grâce à l’archéologie, les conséquences qu’a eues l’agriculture du mil sur l’évolution de la société ouest-africaine à partir de la fin du IIIe millénaire av. J.-C., époque où la graminée acquiert sa morphologie domestique aux confins du Mali, du Niger et de l’Algérie. Cette céréaliculture – la plus ancienne actuellement documentée en Afrique sub-saharienne – a permis :
- des productions de grains excédentaires,
- le développement d’artisanats spécialisés,
- une accentuation des hiérarchies sociales,
- la transmission de cultivars de mil jusqu’en Inde,
- et, à partir du Ier millénaire av. J.-C., la mise en place d’aristocraties guerrières.

Mots clés : Pennisetum glaucum, Domestication, Sahel, Implications sociétales.

PAF : 6€

Sahariens_affichette

En savoir plus sur la conférence