IMAF - Institut des mondes africains


Accueil > Actualités > Séminaires

Au cœur des sources : pratiques, méthodologie et interdisciplinarité. Atelier des doctorant-e-s de l’IMAF

Séance du 10 mai 2017, 16h à 19h
IMAF/ Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris

- Josie Dominique (IMAF, EHESS)
De l’armée royale à l’armée de la République : l’élite militaire dans la formation et la construction de l’État à Madagascar

Discutante : Faranirina Rajaonah (CESSMA, Paris Diderot)

Résumé : Comprendre les forces armées en faisant le choix de parler de l’élite martiale est un choix qui s’est naturellement imposé au cours de nos recherches sur l’armée à Madagascar. Une trajectoire de recherche qui ne peut faire impasse de la longue durée au sens braudélien du terme. Entre ses régularités et ses supposés irrégularités, nous nous demandons les caractéristiques de l’élite martiale dans une armée hybride héritée d’une part de l’armée précoloniale et coloniale et d’autre part le fruit d’une construction moderne et professionnelle (Huntington 1981) pour ensuite émettre l’hypothèse que cette caractéristique « hybride » de l’armée est un modèle politique que nous retrouvons dans le processus de la construction de l’État à Madagascar.

- Carla Francisco (IMAF, Aix-Marseille)
Une analyse iconographique de l’esclavage au Brésil

Discutante : Claire Bosc-Tiessé (IMAF, CNRS)

Résumé : Cette intervention porte sur l’usage des documents visuels représentant l’esclavage et les esclaves au Brésil pendant le XIXe siècle. Le recours à l’iconographie de l’esclavage est largement disséminé dans les différentes disciplines des Sciences Humaines. Sous une perspective interdisciplinaire, cette communication propose une réflexion sur l’approche de ces sources visuelles. Une analyse de l’iconographie de l’esclavage suppose l’étude sur les conditions de création et de diffusion, mais également sur la matérialité technique et esthétique de ces images. L’objectif est de réaliser une lecture critique de la construction des modèles visuels de représentation du sujet africain et afro-descendant dans les sociétés esclavagistes.

La dernière partie de la séance est dédiée à une discussion sur la situation des doctorants à l’IMAF avec Allison Sanders.

En savoir plus sur le séminaire