Accueil > Annuaire

MESSAOUDI Alain

Statut : maître de conférences à l’Université de Nantes
Équipe : Membre du site Raspail
Discipline : histoire
Contact

Thèmes de recherche

Histoire de l’orientalisme arabisant (XIXe-XXe siècles) ; Histoire de la culture visuelle au Maghreb ;

Terrains

Maghreb (avec un focus sur la Tunisie et l’est algérien)

Séminaires et ateliers de recherche

- La fabrique des savoirs sur le Maghreb (XIXe et XXe siècles), avec Dominique Casajus, Claire Fredj et Isabelle Grangaud

- Histoires de l’art dans le monde musulman (Maghreb et Moyen-Orient), XIXe-XXIe siècle, avec Annabelle Boissier, Fanny Gillet, Sylvia Naef et Perin Emel Yavuz

Publications

Ouvrages

- 2015 Les arabisants et la France coloniale. Savants, conseillers, médiateurs (1780-1930), Lyon, ENS Éditions, coll. « Sociétés, espaces, temps ».

- 2014 avec Sylvette Larzul, Manuels d’arabe d’hier et d’aujourd’hui. France et Maghreb, XIXe-XXIe siècle, Paris, Éditions de la Bibliothèque nationale de France, 2013.

- 2012, avec Ahcène Abdelfettah et Daniel Nordman, Savoirs d’Allemagne en Afrique du Nord (XVIIIe-XXe siècle), Paris, Bouchène.

- 2011, avec Dominique Avon, De l’Atlas à l’Orient musulman. Contributions en hommage à Daniel Rivet, Paris, Karthala.

- 2009, avec Dietrich Rauchenberger et Oumelbanine Zhiri, Léon l’Africain (sous la dir. de François Pouillon), Paris, Karthala.

Articles et chapitres d’ouvrages

« Un musée impossible ? Le patrimoine tunisien et les beaux-art », in Guy Barthèlemy, Dominique Casajus, Sylvette Larzul, Mercedes Volait (Dir.) L’orientalisme après la Querelle, Paris, Karthala, 2016, p. 63-80

« Contribuer au débat public ou garder le silence ? », Les Cahiers d’EMAM, 23 | 2014, 77-100

« Ignác Goldziher en France : échanges savants et réception de l’œuvre (1876-1920) » in Céline Trautmann-Waller (dir.), Ignác Goldziher (1850-1921). Un classique des études orientales ou un autre orientalisme ?, Paris, Geuthner, 2011, p. 179-193.

« Traduire une pensée musulmane : Dugat et ‘Le Livre d’Abd El-Kader’ », Studia islamica, nouvelle série, 2e semestre 2011, p. 155-175.

« Des médiateurs effacés ? Les professeurs d’arabe des collèges et lycées d’Algérie (1840-1940) », Outre-Mers. Revue d’histoire, t. 99, n° 370-371, 1er semestre 2011, Le contact colonial dans l’empire français : XIXe-XXe siècles (dossier thématique sous la dir. de Maria Romo-Navarrete et Sarah Mohamed-Gaillard), p. 149-159.

« Entre colonisation libérale, coopération et contrôle colonial : les débuts de l’enseignement de l’arabe à Lyon (1901-1947) », in Emmanuelle Perrin (dir.), L’Orient des Lyonnais, Lyon, Maison de l’Orient et de la Méditerranée, 2010, p. 173-195.

« Renseigner, enseigner. Les interprètes militaires et la constitution d’un premier corpus savant « algérien » (1830-1870) », p. 97-112. Revue d’histoire du XIXe siècle, n° 41, 2010 L’Algérie au XIXe siècle, sous la direction d’Hélène Blais, Claire Fredj et Emmanuelle Saada.

« Les arabisants français et la “réforme” en Afrique du Nord. Autour de Louis Machuel (1848-1922) et de ses contemporains », in Odile Moreau (éd.), Réforme de l’État et réformismes au Maghreb (XIXe et XXe siècle), Paris/Tunis, L’Harmattan/Publications de l’IRMC, 2009, p. 235-259.

« Associer l’islam à la France par la ville d’art ? La science des arabisants et la politique touristique à Tlemcen, Kairouan et dans les villes impériales du Maroc (v. 1890-v. 1920) », in Colette Zytnicki et Habib Kazdaghli (dir.), Le tourisme dans l’empire français. Politiques, pratiques et imaginaires (19e-20e siècles). Un outil de la domination coloniale ?, Paris, Publications de la SFHOM, 2009, p. 165-179.

« Usages de la science allemande de Paris à Alger (v. 1840 - v. 1920). Relire les textes, objectiver les choses arabes ? », Revue germanique internationale, 7/2008, « Itinéraire orientalistes entre France et Allemagne », p. 185-200.

« Les études arabes dans l’Université française en contexte colonial (1800-1950) », Ibla (Tunis), n° 197, janvier 2007, p. 22-40.

« Encyclopédisme, symbolisme et culture impériale. Approches savantes françaises des cultures populaires du Maghreb vers 1900 », Actes du colloque sur Les représentations de(s) la culture(s) populaire(s) pendant la période coloniale, Tunis, Centre d’études et recherches économiques et sociales (CERES), décembre 2006, Tunis, CERES, 2010.

« Origines et enjeux initiaux de l’agrégation d’arabe », Actes du séminaire national « Le centenaire de l’agrégation d’arabe », 16‑17 nov. 2006, Versailles, CRDP de l’académie de Versailles, 2007, p. 41-58 (accessible en ligne sur Eduscol).

« Associer l’érudition à une approche sensible de l’Orient arabe ? Les saint-simoniens entre Revue de l’Orient et Revue Orientale (1843-1865) », in Michel Levallois et Sarga Moussa (éd.), L’Orientalisme des saint-simoniens, Paris, Maisonneuve et Larose, 2006, p. 173-193.

« Das Studium des Arabischen an den französichen Universitäten zwischen 1800 und 1950 vor dem Hintergrund der koloniale Expansion » in Ludmila Hanisch (Hrsg.), Der Orient in akademischer Optik. Beiträge zur Genese einer Wissenchaftsdisziplin, Orientwissenschaftliche Hefte, OWZ Halle (Saale), 2006, p. 133-141.

« The Teaching of Arabic in French Algeria and Contemporary France », French History [Oxford], September 2006, 20, “The Algerian History of France, guest editor Bertrand Taithe”, p. 297-317.

« Traduire et dé/coloniser : le Kitâb al-‘i’bar à l’épreuve de se traducteurs français », Qantara [Paris, Institut du monde arabe], n° 60 (dossier Ibn Khaldoun), été 2006.

« Orientaux orientalistes : les Pharaon, interprètes du Sud au service du Nord », in Colette Zytnicki (dir.), Sud-Nord, Toulouse, Privat, 2004, p. 243-255.

« Vues d’Alger et lieux communs : fragments pour une histoire de la représentation française de la ville entre colonisation et décolonisation » in Alger, Lumières sur la ville, Alger, Dalimen, 2004, p. 363-369.

« Genèse d’une frontière vécue : un retour historique sur la diglossie de l’arabe au Maghreb », in Tamara Kondratieva et Didier Terrier (éd.), Territoires, frontières, identités. Concordances et discordances dans le monde d’hier et d’aujourd’hui, Revue du Nord, hors série, n 18, 2004, p. 363-369

« Être Algérien en Tunisie (1830-1962). La construction d’une catégorie nationale », Correspondances (IRMC, Tunis), n° 54, 1999, p. 10-14.

« Une Dimension juridique, sociale et politique de la décolonisation : les redéfinitions nationales des Français musulmans en Tunisie autour de 1955-1956 », in Processus et enjeux de la décolonisations en Tunisie (1952-1964), Tunis, Institut Supérieur d’Histoire du Mouvement National (ISHMN), 1999, p. 283-301.

Notices

Entrées « enseignement de l’arabe », « arabisants », « agrégation d’arabe », « Louis Bresnier », « Charles Jeanmaire », « Laurent-Charles Féraud » et, en collaboration avec Michèle Sellès, « Joseph Desparmet » et « Ben Sedira » in Jeanine Verdès-Leroux (dir.), L’Algérie et la France, Paris, Robert Laffont, 2009.

Entrées « Abdeljelil, Agoub, Asselin de Cherville, Bargès, Adrien Barthélemy, Beaussier, Bel, Bellemare, Belot, Bencheneb, Berbrugger, Bercher, Bocthor, Bresnier, Brosselard, Brunot, Burggraff, Cantineau, Carra de Vaux, Chauvin  co., Cheikho, Cherbonneau, Gabriel Colin, Georges-Séraphin Colin  co., Cour, Daumas, Defrémery, Delaporte, Delphin, Derenbourg, Dermenghem  co., Desparmet  co., Dom Raphaël  co., Doutté, Dugat, Fagnan, Feghali, Féraud, Gaudefroy-Demombynes, Gauttier d’Arc, Goichon  co., Grangeret de Lagrange, Guyard, Guys, Hammer-Purgstall, Houdas, Jean Humbert  co., Journal asiatique  co., Henri Laoust, Lecerf, Lecomte, Lentin, Luciani  co., Machuel, Georges Marçais, Philippe Marçais, William Marçais, Motylinski  co., Mouliéras  co., Pellat, Pérès, Perron, Pharaon, Quatremère, Revue africaine, Rousseau, Sabbagh, Sakakini, Jean Sédillot, Louis Sédillot, Slane, Taouil, Woepcke », in Fr. Pouillon (dir.) Dictionnaire des orientalistes de langue française, Paris, IISMM/Karthala, 2008