IMAF - Institut des mondes africains


Accueil > Actualités > Séminaires

Histoire de l’Afrique et sciences sociales

Séminaire Temps, terrains et écritures de l’histoire de l’Afrique

Lundi 24 mars 2014, 13h00-16h00
Site Malher, 9 rue Malher, 75004 Paris / salle 106, 1er sous-sol

Intervenants : Nicole Khouri (sociologue, Université Paris I, IMAF) et Thomas Vernet (historien, Université Paris I, IMAF)

Discutants : François-Joseph Ruggiu (Université Paris 4) et Jean-Pierre Chrétien (CNRS, IMAF)

À l’âge des Manifestes qui, dans les années 2000, explicitent le grand renouvellement au sein des sciences sociales, la question qui se pose à toutes celles-ci relève des progrès des outils informatiques ou des découvertes documentaires, certes très importants, mais surtout des déplacements conceptuels. Nous exposerons deux réflexions qui n’ont en commun que d’être situées sur la côte orientale de l’Afrique, espace appartenant aux semi périphéries évoquées au précédent séminaire mensuel de janvier sur les systèmes-mondes jusqu’au XVIIe siècle.

Thomas Vernet, historien, s’interroge sur son appréhension des communautés swahili d’Afrique orientale aux XVIe-XVIIIe siècles : comment tenter une histoire sociale à partir d’un corpus documentaire non seulement très lacunaire mais également issu du point de vue quasi unique des élites ? En un mot, peut-on faire une histoire sociale de l’Afrique pré-contemporaine ?

Nicole Khouri, sociologue, s’interroge sur l’usage (légitime, pertinent ?) des sciences sociales convoquées, et de leurs limites, pour tenter d’appréhender une minorité démographique et religieuse appartenant à une diaspora entrepreneuriale installée au Mozambique colonial sur près d’un siècle : les Khojas ismaili agakhani.

En savoir plus sur le séminaire