Accueil > Recherche > Séminaires et ateliers

Guerres électorales ou violences électorales ?

Séminaire de Rémy Bazenguissa-Ganga, directeur d’études à l’EHESS (IMAF)

Année universitaire : 2017 / 2018
Périodicité : 2e, 4e et 5e mardis du mois de 15h à 17h
Localisation : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris
Calendrier : Du 14 novembre 2017 au 22 mai 2018

Présentation :
Le séminaire approfondira l’analyse des mécanismes qui concourrent définitivement à la légitimation des gouvernants dans le cadre des élections au suffrage universel. On entend par légitimité, la capacité de l’élu à incarner aussi des dynamiques qui contribuent principalement à la reproduction de la totalité politique. De manière heuristique, les cas africains montrent que le vote, comme règle numérique de décision, ne suffit pas pour arrêter ce processus de choix. Ils indiquent que d’autres dispositifs participent à la consolidation de la prise du pouvoir étatique par les élus. Il s’agira de porter, cette année, une attention particulière sur la place que la guerre, entendue dans tous les sens, y occupe. Les données recueillies dans le cadre de recherches en cours seront discutées dans les séances.

CONTACT :
bazengui(at)ehess.fr, eldubois(at)ehess.fr