IMAF - Institut des mondes africains


Accueil > Actualités > Rencontres

La pratique des sciences humaines et sociales au Maghreb

Journée doctorale de l’Institut des mondes africains (IMAF).
Vendredi 4 avril 2014
École des hautes études en sciences sociales (EHESS), salle du conseil B, 190-198 avenue de France, 75013, Paris

Programme

- 9h : accueil

- 9h30-9h45

  • Dominique Casajus, directeur de recherche CNRS : « La pratique des sciences humaines et sociales au Maghreb ».

- 9h45-12h30
Thématiques nouvelles pour un champ classique : étudier les migrations depuis et vers le Maghreb
Présidente de séance : Mathilde Zederman, M2 EHESS.

  • Stéphanie Pouessel, chercheuse IRMC. « La migration politique en Tunisie. Une nouvelle mobilité migratoire entre l’Europe et le Maghreb ».
  • Wajdi Limam, M2 EHESS. « Engagement des Tunisiens de l’étranger après la révolution tunisienne. Émergence de nouveaux acteurs et de nouveaux discours ».
  • Massensen Cherbi, doctorant Paris 1 Panthéon-Sorbonne. « Migrations et mythes d’origine berbère à partir de l’oeuvre d’Ibn Khaldûn ».
  • Aliénor Cadiot, doctorante EHESS. « Trouver la trace des Algériens en France métropolitaine pendant la Seconde Guerre mondiale : le cas des archives départementales de la Dordogne ».

Discutants : Michèle Baussant, chargée de recherche CNRS et Alain Messaoudi, maître de conférences en histoire contemporaine, Université de Nantes.

- 12h30 – 14h : pause déjeuner

- 14h-16h30
Renouvellement des approches et des concepts : dépasser le prisme colonial/post-colonial
Président de séance : Samuel André, M2 Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

  • Malika Assam, doctorante INALCO. « Autour de l’arch (la tribu) en Kabylie : entre représentations et réappropriations sur le terrain ».
  • Charlotte Courreye, doctorante INALCO. « L’Association des oulémas musulmans algériens et la personnalité algérienne arabo-musulmane, quel devenir dans l’Algérie indépendante ? »
  • Habiba Aoudia, doctorante IRIS-EHESS. « Patrimonialisation des cultures d’Afrique du Nord au sein des musées français et marocains ».
  • Paraska Tolan, M2 EHESS. « Liberté des couleurs ? Identité, art et politique en Tunisie et au Sénégal entre 1956 et 1977 ».

Discutants : Benoît de l’Estoile, directeur de recherche CNRS et François Pouillon, directeur d’études EHESS.

- 16h30-17h
Synthèse et conclusion
Annabelle Charbonnier, doctorante IMAF-EHESS et Kahina Mazari, doctorante IMAF-EHESS.