Accueil > Actualités > Bibliothèque de recherches africaines

Les jeudis de la BRA - L’actualité éditoriale de l’IMAF - 29 mars 2018

Violaine Tisseau présente :
Être métis en Imerina (Madagascar) aux XIXe-XXe siècles, Karthala, 2017
Discutant : Didier Nativel

Bibliothèque de recherches africaines,
9 rue Malher, 75004 Paris. Métro Saint-Paul
Le jeudi 29 mars 2018 à 18h

L’histoire de Madagascar est marquée, depuis l’origine de son peuplement, par l’importance des courants migratoires. De ce fait, les relations intimes entre vazaha (étrangers) et malgaches y sont anciennes. La colonisation de l’île, en 1896, va pourtant conduire à l’émergence de la « question des métis », commune à l’ensemble de l’empire français. Soucieuses de maintenir une situation coloniale hiérarchisée, ordonnée et cloisonnée, les autorités entreprirent une politique particulière à l’égard des métis, qui s’est concrétisée notamment par leur dénombrement, leur prise en charge dans des institutions spécifiques et l’aménagement de la législation pour faciliter leur accès à la citoyenneté française.

Si cet ouvrage est centré sur le moment colonial (1896-1960), il remonte néanmoins au XIXe siècle précolonial pour montrer comment la colonisation a construit la catégorie « métis ». Il intègre aussi des prolongements contemporains, en analysant, notamment à travers les récits de vie, comment les métis ont su contourner ou se réapproprier cette catégorisation en jouant de leurs appartenances multiples.