IMAF - Institut des mondes africains


Accueil > Actualités > Ailleurs

Conférence de la Société des Africanistes

Jeudi 22 mai 2014 à 18 h
Musée du Quai Branly, 222, rue de l’Université, Paris 7e.

- Marie-Laure Derat : Lalibela, un site rupestre dans l’histoire d’Ethiopie

A 2 600 mètres d’altitude sur les hauts plateaux de l’Éthiopie septentrionale, Lalibela est connue pour son complexe d’églises taillées dans une roche de couleur rouge. Les monuments sont tous enterrés, laissant seulement les toits affleurer au niveau du sol. Ils se répartissent en deux groupes dans lesquels s’enchevêtrent églises, passages souterrains et à ciel ouvert, cours et salles troglodytes. L’ensemble est attribué au souverain qui porte le même nom, le roi Lalibela, dont on sait qu’il régnait à la fin du XIIe siècle et dans le premier tiers du XIIIe siècle. La documentation accumulée ces dernières années par les chercheurs, en particulier par l’équipe coordonnée par Claire Bosc-Tiessé et Marie-Laure Derat (CNRS), croisant recherches archéologiques, géomorphologiques, analyse de la taille de la pierre, étude des manuscrits, des objets et des archives, montre à quel point le site de Lalibela a une histoire longue, qui ne peut se réduire au rôle d’un seul souverain. C’est cette histoire qui sera présentée ici, en montrant combien le site a évolué, y compris jusqu’à une période très récente, et que ces évolutions témoignent de projets différents comme de l’adaptation à des contextes nouveaux.

http://www.africanistes.org