Accueil > Actualités > Divers

Photographier l’exil

L’exposition, conçue et réalisée par le collectif VOST, en partenariat avec la section LDH de l’EHESS, se déroulera du 25 mai 2018 au 15 juin 2018 dans le hall du 54 boulevard Raspail, 75006 Paris.

Photographier l’exil n’est pas un acte anodin. Nous savons combien il est impossible de garder le silence devant l’ampleur du phénomène migratoire vers l’Europe. Les images qui nous arrivent sont fortes, dures, nombreuses. Des corps qui se ressemblent. Des corps morts. Une détresse et une misère aux portes de l’Europe – une détresse et une misère aux portes de nos maisons. Impossible de rester impassible et de se taire, mais comment faire quand l’accumulation des images finit par dire trop ? Quand l’information, la dénonciation se transforment en peur, saturation et écœurement au point de faire détourner les regards pour enfin, ne plus voir l’insupportable ? (Extrait du Manifeste VOST)

Artistes : Lucie Bacon, Olivier Sarrazin, Françoise Beauguion, Lucile Boiron, Marion Potoczny William Gaye, Guillaume Moreau, Robin Jafflin, Oriane Bault, Fanny Dollberg, Gilles Ogier, Justine Roquellaure, Matthieu Rosier

Commissariat d’exposition : Matthieu Rosie, William Gaye

Le vernissage de l’exposition aura lieu vendredi 25 mai 2018 à 17h. Après quelques mots d’introduction de Bruno Karsenti, Vice-président de l’EHESS, l’exposition sera présentée par Claire Henry (Centre Pompidou) puis Claude Calame (section EHESS de la LDH). François Héran, Professeur au Collège de France (chaire « Migrations et sociétés ») et Directeur de l’Institut Convergence Migrations du Campus Condorcet, fera ensuite un bref exposé.

Une rencontre « Penser l’exil, représenter l’exil, vivre l’exil » se tiendra mercredi 30 mai 2018, de 16h30 à 20h30, dans le cadre du Printemps des SHS organisé par les Éditions de l’EHESS et les Éditions de la MSH, pour un programme très riche de discussions entre chercheurs, activistes et artistes (en fichier joint).

Photographier-lexil
Penser_lexil