Accueil > Actualités > Séminaires

Penser l’islam contemporain : dialogues Maghreb/Afrique de l’Ouest

Séance du 20 décembre 2018, 10h à 13h
IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris

- Kae Amo, doctorante, IMAF/EHESS
Les dynamiques de l’islam dans les lieux de l’enseignement supérieur au Sénégal

Résumé :
Cette présentation portera sur la thèse de doctorat, prête à être soutenue, dont le sujet vise à mettre en lumière les offres islamiques au sein des lieux de l’enseignement supérieur, relayant les politiques publiques défaillantes et participant, de ce fait, de plus en plus à la formation et à l’expérience de la jeunesse sénégalaise.
L’objectif est d’étudier la construction historique des différentes figures de lettrés musulmans et leurs lieux de savoirs-pouvoirs au Sénégal, et d’analyser la vie religieuse des « étudiants musulmans » d’aujourd’hui, ainsi que leurs sphères d’expression à la fois académique et religieuse. Le travail montre, alors, que la nouvelle génération se compose davantage d’individus issus de la classe populaire, à la différence de l’ancienne génération regroupant surtout des militants idéologiques et religieux des années 1960 et 1970. Les nouveaux types de mouvements religieux adoptent une forme idéologique conforme aux exigences et aux aspirations de la jeunesse sénégalaise urbaine, plus libérale et à la recherche d’autonomie par rapport aux normes sociales et politiques fondées par la génération précédente – intellectuels francophones ou « ku jang école ». Ce travail met en exergue l’importance des nouveaux types de mouvements politico-religieux dans le contexte de la crise idéologique et sociopolitique des années 1980 et 1990, puis de l’arrivée du libéralisme politique et l’émergence de sphères politiques populaires dans les années 2000. Enfin ce travail décrit la diversité et la transversalité de ces jeunes musulmans, véritables producteurs de dynamiques sociales et politiques.

En savoir plus sur le séminaire