Accueil > Actualités > Divers

Poste de jeune chercheur (H/F) en histoire du droit, de la justice et de l’administration outre-mer (XIXe-XXe siècles)

Emploi CNRS

Informations générales :
Référence : UMR8171-SILFAL-002
Lieu de travail : AIX EN PROVENCE
Date de publication : jeudi 20 décembre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Section CN : Sociologie et sciences du droit
Durée du contrat : 12 mois
Date d’embauche prévue : 1er mars 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2600 et 4200 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d’études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions :
Le/la chercheur/e travaillera au sein du laboratoire IMAF (UMR 8171). Il/elle sera en charge du repérage et du fichage de sources historico-juridiques intéressant le projet et il/elle collaborera à la réalisation du volet numérique de la recherche (carnet de recherche, bibliothèque numérique, exposition virtuelle).
Les échanges avec les membres de l’équipe ainsi que la recherche se feront en langue française.
Lien au carnet de recherche pour le descriptif du projet

Activités :
La personne recrutée contribuera au projet sous différentes formes :
• Recherche sur les fonds d’archives concernant le projet (en particulier, Archives d’Outre-mer d’Aix-en-Provence, Archives historiques du Ministère de la Défense de Paris et de Toulon, archives du Ministère des Affaires étrangères de Nantes, archives des hôpitaux psychiatriques en particulier Marseille et Aix-en-Provence).
• Dépouillement des principales revues coloniales juridiques et médicales de la période concernée.
• Collaboration à la réalisation du volet numérique de la recherche : alimentation de la Bibliothèque numérique, du Carnet de Recherche AMIAF et collaboration à la réalisation d’une exposition virtuelle.
• Rédaction d’un rapport sur l’état des fonds à la fin des 12 mois.
• Participation à l’activité scientifique de l’équipe (colloques, journées d’études, publications).

Compétences :
Les candidats doivent posséder un diplôme de doctorat en histoire du droit ou en histoire, de préférence en lien avec l’histoire de la colonisation française en Afrique (XIXe-XXe siècles) et avec une attention spécifique au fonctionnement du droit, de la justice et de l’administration outre-mer.
D’autres critères essentiels à ce poste sont :
• L’expérience dans le repérage et dans l’analyse de sources juridiques, en lien avec l’histoire française de la colonisation.
• La bonne connaissance des fonds d’archives françaises relatives à l’époque coloniale, idéalement avec une réalisation de recherches antérieures exploitant ces fonds.
• L’autonomie, l’esprit d’initiative et l’habilité dans le repérage des sources juridiques, administratives et judiciaires.
• La connaissance basique des outils informatiques.
• La connaissance basique de la plateforme Hypothèses.
• La qualité rédactionnelle en langue française.

Contexte de travail :
L’Institut des Mondes Africains (IMAF, UMR 8171) est une Unité Mixte de Recherche interdisciplinaire (histoire ancienne et contemporaine, anthropologie, archéologie, science politique, droit) et multi-site (Paris Raspail, Paris-Malheur, Ivry et Aix-en-Provence) rattachée à l’Institut de sciences humaines et sociales du CNRS et dont les travaux portent sur l’ensemble du continent africain.
Le poste à pourvoir s’inscrit dans le cadre du projet AMIAF, financé par l’ANR (actions JCJC de l’AAPG 2018) et visant à la réalisation d’une enquête historico-juridique ayant pour objet les discours et les pratiques juridiques et administratives présidant à la construction du statut d’"aliéné mental indigène" dans les territoires africains colonisés par la France au XIXe et XXe siècle.
Le/la candidat/e travaillera sous la supervision de la responsable scientifique du projet (S. Falconieri, CR, CNRS, IMAF, Site Raspail), en collaboration avec une équipe composée par des spécialistes du sujet de recherche appartenant à différentes disciplines et en synergie avec l’ingénieure experte en humanités numériques (I. Thiebau, AI, CNRS, IMAF, Site d’Aix-en-Provence).
Il sera basé sur le site d’Aix-en-Provence.

Les candidatures doivent impérativement et exclusivement s’effectuer via le Portail emploi du CNRS

En savoir plus et postuler