Accueil > Actualités > Séminaires

Anthropologie politique de la mémoire : usages postcoloniaux du colonial. Regards croisés entre Inde et Afrique

Séance du 15 mars 2019, 11h à 13h
IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail 75006 Paris

- Émilie Guitard, IFRA-Ibadan (CNRS/MEAE)
« “Don’t scare me like that, colonizer !”. Black Panther, un film post-colonial ? »

Résumé :
Le film de la franchise Marvel Black Panther (2018) de R. Coogler, carton au box-office mondial et récompensé à plusieurs reprises lors de la dernière cérémonie des Oscars, a reçu un accueil particulièrement chaleureux des publics afro-descendants partout dans le monde, mais aussi sur le continent africain. Dans le sillage de la réthorique militante développée par l’équipe du film, il a aussi pu être qualifié de "manifeste postcolonial et afrofuturiste". A partir d’impressions libres suscitées par la sortie du film au Nigéria et d’une compilation des analyses postées depuis sur les médias en ligne et les réseaux sociaux, il s’agira dans cette présentation d’appréhender la construction de Black Panther et de son royaume, le Wakanda, comme le fantasme d’une "Afrique en miniature" qui n’aurait jamais été colonisée. En prêtant attention à la réception du film par différents publics afro-américains, afropéens et africains, nous pourrons aussi discuter ensemble du caractère véritablement postcolonial du film, et de l’avancée qu’il représente dans la représentation des individus et des cultures noires, notamment africaines, dans l’industrie globalisée du divertissement.

En savoir plus sur le séminaire