Accueil > Actualités > Appels

Penser l’intersectionnalité dans l’espace public

Appel à contributions

Forgé par la pratique militante et réinvesti par la recherche, le concept d’intersectionnalité permet de penser l’expérience particulière vécue par des actrices et acteurs à l’intersection de différents rapports sociaux et l’imbrication de ceux-ci. L’une des fortes critiques qui est adressée au concept est de naturaliser une sectorisation et d’enfermer les sujets dans des identités altérisées. Penser et rendre observable ces imbrications, voire cette consubstantialité des rapports sociaux, tout en leur conservant une propension processuelle et dynamique est alors l’un des enjeux de l’opérationnalité de ce concept, notamment dans sa dimension empirique. C’est dans cette perspective que s’inscrit cette journée d’étude, souhaitant nourrir le questionnement à partir de travaux et de terrains de recherche prenant pour objet l’espace public (suite dans doc. joint).

3 AXES :
- 1/ Les effets des dispositifs sur les acteurs∙trices : assignations, discriminations, criminalisations dans l’espace public.
- 2/Visibilité, invisibilité et jeux de résistances : négociations quotidiennes par les acteurs.
- 3/L’intersectionnalité sur le terrain : défis et difficultés.

Les propositions devront comporter :
- un titre,
- un résumé (3000 signes espaces compris),
- l’axe choisi.

Elles sont à soumettre avant le 15 mai, à je.intersectionnalite@gmail.com, le document devra être intitulé comme tel : Nom_prénom_axe.
Les réponses seront communiquées après le 1er Juin.
Les textes des communications seront à envoyer le 15 septembre.

Carnet hypothèses

AAC_JE_intersectionnalite-espace-public