Accueil > Actualités > Séminaires

Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman

Séance du 3 avril 2019, 15h à 17h
IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris

- Erin Pettitgrew (New York University Abu Dhabi/IMAF),
Évoquer l’invisible : Islam, médiation spirituelle et changement social au Sahara (Mauritanie)
Résumé :
Cette communication propose de reconstituer l’histoire sociale des médiateurs spirituels du Sahara, ces savants des sciences ésotériques de l’Islam qui interviennent dans le monde surnaturel pour guérir, protéger, ou parfois faire du mal de la part de leurs clients. Ces sciences et leurs experts font partie d’un système de pratiques thérapeutiques et protectrices qui assistent à gérer l’insécurité physique, l’angoisse sociale, et les désirs privés. Des femmes célibataires cherchaient l’expertise de ces médiateurs pour afin d’assurer un mariage en temps voulu. Une fois mariées, elles sont parties voir ces experts en demandant des carrés numérologiques qui garantissent la fertilité et la fidélité des maris. Des guerriers et des émirs récompensaient ces experts avec des troupeaux de bétails et des promesses d’exonération fiscale. Des familles avec un enfant malade ont fait appel à ces médiateurs spirituels pour diagnostiquer et guérir des maladies provoquées par la jalousie des voisins. Ces sciences puissantes constituaient un système de savoir qui répondait aux besoins de ces consommateurs et elles assuraient la santé et le bien-être des populations locales. Basée sur des recherches de nature historique et ethnographique effectuées en Afrique de l’Ouest et surtout en Mauritanie, cette communication se constitue des cas du cœur d’un premier livre que l’auteur est actuellement en train de terminer. D’une part, l’exposé se focalise sur l’histoire des esprits invisibles, et comment les habitants du Sahara revendiquent - en entretenant des relations avec ces esprits - des terrains, une place dans la hiérarchie sociale et un rôle politique. De l’autre, l’exposé porte un regard sur la transformation des discours divers (colonial, réformiste, praticien, juridique) autour de ces pratiques souvent vues comme hétérodoxes et donc illicites ou inutiles mais qui perdurent malgré les critiques réformistes et modernistes.

Publications liées à cet exposé :
- “The History of Islam in Mauritania,” for the Oxford Encyclopedia of African History, ed. Thomas Spear (accepté et à paraître, 2019).
- “Histories of Race, Enslavement, and Abolition in the Middle East,” Mediterranean Politics (2019), Online, DOI : 10.1080/13629395.2018.1564508.
- “Politics and Affiliations of Enchantment among the Ahel Guennar of Southern Mauritania,” in Politiques de la culture et cultures du politique dans l’ouest saharien, eds. Sébastien Boulay and Francisco Freire (Editions de l’Etrave, 2017) : 293-318.
- “The Heart of the Matter : Interpreting Bloodsucking Accusations in Mauritania,” The Journal of African History 57, n. 3 (November 2016) : 417-435.
- “The Colonizer’s Mahadra : Language, Identity, and Power in Mauritania under French Control.” in Ufahamu : A Journal of African Studies 33, n. 3 (Spring 2007) : 60-88.

En savoir plus sur le séminaire