Accueil > Actualités > Divers

Ivoire clair. La crise ivoirienne vue de l’intérieur

Un film de 70 mn de Idriss Diabaté.
Projection suivie d’un débat avec les intervenants.
Le 26 septembre 2014, à 17h.

Amphithéâtre de l’EHESS
105 bd Raspail
75006 Paris

Synopsis :
La crise Ivoirienne a commencé en 2000 par cette conjonction de coordination : Le ET et le OU ; Pour être éligible il faut que le père ET la mère soient nés Ivoiriens, alors qu’on n’est pas éligible si le Père OU la mère n’est pas né Ivoirien. Démarre alors un débat très animé notamment par certains intellectuels qui aboutit au bout du compte à une fracture du pays entre le nord et le sud.

Le film en s’appuyant sur les propos d’intellectuels et des archives montre toutes les étapes qui ont conduit à la crise. Il s’agit de faire ressortir dans leurs propos ce qui s’est réellement passé et pourquoi aucune personne n’a su la voir venir. En effet quinze ans après, beaucoup d’Ivoiriens n’arrivent toujours pas à comprendre les raisons profondes de cette « guerre » qui a pourtant fait tant de mal à la société Ivoirienne aussi bien sur le plan humain que matériel.

Ce qui fait de ce film une sorte de feed back permettant de se rendre compte des conséquences de la crise Ivoirienne dans son ensemble et pour qu’enfin les Ivoiriens trouvent le chemin de la réconciliation.

Idriss Diabaté, réalisateur

Les intervenants à la table ronde :
- Richard Banegas - Professeur à Sciences-po
- Tanela Boni - Philosophe, écrivaine
- Jean-Pierre Dozon - Directeur scientifique - FMSH, Directeur de recherche - EHESS
- Idriss Diabaté - Réalisateur
- Dominique Kerouedan - Médecin
- Jean- Bernard Ouedraogo - Directeur de recherche, CNRS