Home > News > Ailleurs

Les Rencontres Gallica - Ethnologie française. Premières expéditions en Afrique subsaharienne


QUAND :
Mardi 21 mai 2019
17h30 - 18h30


OÙ :

BnF | François Mitterrand
Salle 70


Information :

01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr


Entrée libre


Caroline Tourette
, service Sciences sociales, département Philosophie, Histoire et Sciences de l’homme,
Anaïs Wion, chargée de recherche au CNRS et spécialiste de l’histoire éthiopienne.

L’entre-deux-guerres a vu la naissance de l’ethnologie comme discipline scientifique avec ses premières missions. Parmi celles-ci, les expéditions en Afrique subsaharienne ont marqué non seulement la recherche mais aussi les esprits de l’époque.
Marcel Griaule fut l’instigateur de grandes missions ethnologiques en Afrique subsaharienne entre 1928 et 1937. Cinq d’entre elles sont répertoriées dans la sélection Gallica présentée ici.
Ces expéditions ont renforcé la professionnalisation des chercheurs par une expérience longue du terrain et la définition de méthodes de travail. Elles se caractérisent également par le recours à d’autres disciplines. Certains ethnologues ont utilisé d’autres compétences, comme la linguistique, tandis que d’autres spécialistes (archéologues, naturalistes etc.) furent associés aux travaux. Leur médiatisation dûment orchestrée a provoqué un grand retentissement dans l’opinion publique de l’époque.
Différents types de documents témoignent de ces recherches : articles scientifiques, articles de presse, livres et manuscrits. Une attention particulière sera portée à quelques-uns des manuscrits éthiopiens achetés à cette période, grâce à la présence d’Anaïs Wion, spécialiste de l’histoire éthiopienne.