Accueil > Actualités > Revues

Censures

Mattei Candea (éd.), « Censures », Terrain, n°72, 2019

Introduction
- Matei Candea, « Du taire au faire taire. La censure à l’épreuve de la comparaison ».

- Arnaud Esquerre, « Classez ce film que les enfants ne sauraient voir. L’évanescence des effets "perturbants" des images » ;
- Susan Bayly, « La voix de la propagande. Citoyenneté et silence moral dans le Vietnam socialiste d’aujourd’hui » ;
- Fabien Provost, « Dire entre les lignes. Les contraintes de l’écriture médico-légale en Inde du Nord » ;
- Paolo Heywood, « Le fascisme non censuré. Légalisme et pèlerinage néofasciste à Predappio en Italie ».

Bande dessinée
- Michèle Cros, Pedro Stoichita, « L’épiderme du silence. Images muettes de l’initiation lobi au Burkina Faso ».

Focus
- Dana Rappoport, « Le silence des rizières. Musique et censure chez les Toraja de Mamasa en Indonésie ».

Récit
- Léonore Le Caisne, « Bâillonnée d’ennui. Faire taire (et disparaître) l’ethnographe ».

Document commenté
- Marc Aymes, « Tiens, lis donc et sache à quoi t’en tenir. Philologie pratique à la cour ottomane ».

Portfolio
- Dominique Somda, « Les marques du secret. Soupçons et illusions dans une société post-esclavagiste à Madagascar ».

Muséo
- Jean-Paul Colleyn, « Tenir sa bouche. Un masque dans une culture du secret au Mali » :
Au Mali, le masque du N’tomo, emblème de la société d’initiation des jeunes garçons non encore circoncis, est en voie de disparition. Il s’agit d’un masque facial anthropomorphe, mais surmonté, d’une rangée de deux à onze cornes à la manière d’une fourche se présentant de face. La société initiatique du N’tomo imposait à ses membres des épreuves physiques et intellectuelles pour leur apprendre à contrôler leur parole et à garder les secrets. Dans cet essai, Jean-Paul Colleyn nous explique son rôle et les raisons pour lesquelles, sur le masque, la bouche est toujours très petite, discrète, à peine visible.