IMAF - Institut des mondes africains


Accueil > Actualités > Séminaires

L’empire portugais, entre l’Amérique, l’Afrique et l’Asie : perspectives coloniales et post-coloniales (XVe-XXIe siècle)

Séance du 23 mars 2015, 17 h à 19 h
Site Raspail / IMAf, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail

- Joao De Athayde, doctorant à l’IMAF-Université d’Aix-Marseille
Brésilianité, lusitanité et créolité autour de la samba des Agudàs au Bénin

Résumé :
Descendants à la fois d’esclaves retournés en Afrique et de négriers, les Agudàs, aussi connus comme les « brésiliens » ou « créoles » au Bénin et au Togo, présentent une notion d’identité et d’appartenance assez particulière : ils se revendiquent héritiers d’une culture et d’un « sang » brésilien ou portugais. Dans leurs sorties festives de masques appelées bourian, les Agudàs chantent la samba en portugais – langue pourtant qu’ils ne parlent plus depuis des générations – toute en jouant une forme de samba qui diffère en plusieurs aspects de celle qu’on retrouve au Brésil de nos jours. Cette étude sur les Agudàs du Bénin est présentée en articulation avec des recherches comparatives de terrain menées au Brésil et au Portugal.

En savoir plus sur le séminaire