IMAF - Institut des mondes africains


Accueil > Actualités > Séminaires

Atelier des Doctorants de l’lMAF (Site Raspail)

Séance du 29 mai 2015, 15h à 17h
Site Raspail / IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail

Sakiko Nakao, doctorante en histoire (Laboratoire Mondes américains - EHESS, Paris & Université Cheikh Anta Diop, Dakar)
Définir l’« Afrique ». Impérialisme, panafricanisme et nationalisme en Afrique de l’Ouest (1945-1962)

Argumentaire
Partant du constat selon lequel « la notion du continent est une catégorie classificatoire historiquement construite » et celle d’Afrique, une représentation idéologique façonnée au sein de l’entreprise impériale, nous allons nous interroger sur la façon dont celle-ci s’est constituée en une unité référentielle dans les discours identitaires qui ont guidé le mouvement anticolonial. Nous nous intéressons particulièrement aux processus de formation de réseaux anticoloniaux qui ont traversé les frontières territoriales et impériales.
Les deux grandes associations estudiantines (West African Students’ Union : WASU et la Fédération des Etudiants d’Afrique Noire en France : FEANF) nous semblent importantes à cet égard, pour comprendre la formation des sphères interconnectées et la manière dont la définition de l’« Afrique » a évoluée au sein de mutation sociale traversant la période coloniale et postcoloniale. Ces groupements n’échappent pas aux enjeux géopolitiques de la région et vont être de plus en plus tirés vers une dynamique territorialiste.
L’évolution des sociétés coloniales ayant été orientée, entre autres, par le processus de construction d’une nouvelle entité nationale, il s’agira de mettre en lumière comment le « national » a surgi au sein de ces réseaux pour concurrencer la tendance panafricaniste. L’articulation entre les deux mouvements encore peu traitée par l’historiographie, est pourtant au cœur de la dynamique décolonisatrice et de la construction identitaire.

Discutant : Martin Mourre, docteur en histoire à l’EHESS, affilié à l’IMAF

En savoir plus sur le séminaire