Accueil > Actualités > Ailleurs

Travail libre/Travail forcé. Contraintes locales et dynamiques globales. Afrique, Europe, Asie, du XVIe siècle à nos jours

Colloque international, coordonné par Alessandro Stanziani (EHESS)

Les 8,9, et 10 juin 2015 :

- 8 & 9 juin : Salle Claude Levi-Strauss, n °3
Collège de France – 52, rue du Cardinal Lemoine – 75005 Paris
- 10 juin : Salle Denys Lombard
EHESS – 96, boulevard Raspail – 75006 Paris

Les tensions entre travail libre et travail forcé ne peuvent se résumer aux passages canoniques du féodalisme au capitalisme en Europe, de l’esclavage à la liberté dans l’espace Atlantique. Au contraire, ces tensions concernent toutes les régions du monde sur la très longue durée, bien avant l’expansion européenne et au-delà des changements institutionnels tels que la Révolution française ou le mouvement abolitionniste. En témoignent les millions de personnes – hommes, femmes, enfants – en état d’esclavage ou de dépendance absolue de nos jours, de l’Afrique, à l’Inde, à l’Asie du Sud-Est et à la Chine, sans oublier l’Amérique latine et, bien entendu, les travailleurs au noir et les immigrés clandestins en Europe et aux USA. Ce colloque se propose de rendre compte des relations entre coercition et travail sur la longue durée, du XVIe siècle jusqu’à nos jours, sur des espaces multiples et hiérarchisés en Afrique, en Asie et en Europe.

Free/unfree labor : local constraints and global dynamics. Africa, Europe, Asia, 16th century to present days
Tensions between free and unfree labor cannot be resumed to the classical passages from feudalism to capitalism in Europe, from slavery to freedom across the Atlantic. To the contrary, these tensions concern all the world regions and on the very longue durée, well before the European expansion and well after the French revolution and the abolitionist movement. Millions of bonded people in Africa, India, South-East Asia and China, not to forget Latin America and the “West” itself testify to this persistence.
This workshop aims at discussing the tensions between labor and coercion since the 16th century to present days in multiple, hierarchical spaces over Africa, Asia, the Americas and Europe. Scholars from different fields –historians, economists, sociologists-, NGOs and ILO representatives will take part to the discussions.

Programme_Travail libre/Travail forcé