IMAF - Institut des mondes africains


Accueil > Publications > Ouvrages

Le théâtre noir brésilien, un processus militant d’affirmation de l’identité afro-brésilienne

Christine Douxami, L’Harmattan, Collection Logiques sociales, série Sociologie de l’Art, Paris, mai 2015, 322 p.

L’ouvrage de Christine Douxami « Le théâtre noir brésilien : un processus militant d’affirmation de l’identité afro-brésilienne », met en avant les différentes formes artistiques et esthétiques du théâtre noir au Brésil de sa création en 1944 jusqu’à aujourd’hui. Ce théâtre constitue une réponse militante et artistique de la part de membres du groupe ethnique afro-brésilien à un sujet jusqu’aujourd’hui tabou au Brésil : la discrimination raciale qui émane de l’ensemble de la société brésilienne envers les populations afro-brésiliennes. Depuis 2001, le gouvernement fédéral brésilien met toutefois en avant des politiques d’action affirmative en faveur des populations noires et commence à admettre l’existence du racisme. Le théâtre noir a donc parallèlement connu un nouvel essor et traduit, tant en termes de dramaturgie qu’esthétiquement sur le plateau, les nouvelles aspirations des populations afro-brésiliennes. L’ouvrage, en soulignant le travail des précurseurs brésiliens dans ce domaine de l’art engagé et en montrant quels sont les choix artistiques et politiques actuels de ce théâtre de revendication identitaire est donc particulièrement actuel et nécessaire. Entre théâtre épique, théâtre documentaire, théâtre Butô, conte, les sources de ce théâtre politique sont nombreuses. Le livre est inédit et se fonde sur des entretiens de plus de 150 personnes qui incluent les pionniers du théâtre noir comme les comédiens et metteurs en scène d’aujourd’hui. Il articule à la fois des formes théâtrales passées et présentes et des espaces géographiques brésiliens très distincts comme Rio de janeiro, Sao Paulo et Salvador. L’ouvrage reflète un questionnement autour de la négritude et de ses héritiers et amène à s’intéresser plus largement à l’engagement politique des artistes africains et de la diaspora au sein du théâtre contemporain.

Christine Douxami est artiste-chercheuse et anthropologue à l’Institut des mondes africains (IMAF) – UMR 8171 (CNRS) / 243 (IRD) et est associée au laboratoire Elliadd. Elle est Maître de Conférences en Arts du Spectacle à l’Université de Franche-Comté. Elle est l’auteur de Théâtres Politiques. (En) Mouvement(s) (Dir.), PUFCn Collection MSHE, Besançon, 2011 et est coréalisatrice du documentaire FESMAN 2010, de l’Est à l’Ouest, du Nord au Sud.

Le théâtre noir brésilien