IMAF - Institut des mondes africains


Accueil > Recherche > Séminaires et ateliers

Nouvelles perspectives sur l’histoire du Maghreb (XVIIIe-XXIe siècle)

Séminaire organisé par Dominique Casajus, directeur de recherche au CNRS / IMAF ; Claire Fredj, maître de conférences à l’Université Paris-Ouest Nanterre-La-Défense ; Isabelle Grangaud, chargée de recherche au CNRS et Alain Messaoudi, maître de conférences à l’Université de Nantes

Année universitaire : 2015 / 2016
Périodicité : 3e jeudi du mois de 14 h à 16 h
Localisation : Salle de réunion de l’IMAF, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris
Calendrier : Du 19 novembre 2015 au 16 juin 2016
La séance du 17 décembre aura exceptionnellement lieu à l’IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd. Raspail

Présentation :
Ce séminaire a pour objectif d’être un lieu où puissent être présentées et discutées des recherches récentes sur le Maghreb. Cette échelle régionale est quasiment absente du paysage universitaire parisien, les séminaires existant se concentrant le plus souvent sur l’Algérie au XXe siècle, ou privilégiant un cadre arabo-musulman plus vaste. Pourtant, l’intérêt pour le Maghreb est vif en France et en Europe aujourd’hui, du fait de la densité des échanges. L’histoire du Maghreb moderne et contemporain a été l’objet d’un renouvellement certain au cours de la dernière décennie, profitant de l’intérêt pour l’histoire coloniale et impériale. Ce séminaire voudrait l’inscrire dans une périodisation plus large, qui prenne en compte l’époque moderne et la période postérieure aux indépendances politiques. Il entend aussi être le cadre d’une réflexion sur l’historiographie, ses présupposés, ses méthodes et ses instruments, et sur la constitution de ses sources, archives écrites, orales ou visuelles.

PROGRAMME

19 novembre : du fait des journées d’études sur les « Lectures et pratiques des Versets de l’invincibilité de Fanny Colonna » qui auront lieu au rez-de-chaussée du 96 bd Raspail, salle Lombard, à partir de 14 heures, le séminaire ne se tiendra pas.

17 décembre : Augustin Jomier, Fondation Thiers/CERHIO : « Le réformisme musulman (iṣlāḥ), artefact orientaliste ou objet historique d’interface ? L’exemple du Mzab (années 1920-années 1940) » (la séance aura lieu exceptionnellement dans la salle de séminaire de l’IISMM, 1er étage)

21 janvier : Ali Guenoun, Paris 1/IMAF, « Une conflictualité interne au nationalisme algérien : la question berbère-kabyle" de la crise de 1949 à la lutte pour le pouvoir en 1962 ».

18 février : Gildas Bregain, CERHIO : « Les politiques d’assistance aux aveugles dans l’Empire français. Analyse comparative des cas de l’Algérie et du Maroc (début XXe siècle-1962) »

17 mars : Ismail Warsheid, IRHT, CNRS : « Droit et culture rurale au Maghreb saharien (XVIIe-XIXe siècle) »

19 mai : Malika Rahal, IHTP, CNRS : « Algérie 1962 : la fin de l’histoire ? »

16 juin : présentation de travaux d’étudiants