IMAF - Institut des mondes africains


Accueil > Recherche > Archives des séminaires > 2015-2016

Guerres électorales ou violences électorales ?

Séminaire de Rémy Bazenguissa-Ganga, directeur d’études à l’EHESS

Année universitaire : 2015 / 2016
Périodicité : 2e et 4e mardis du mois, 15h à 17h
Localisation : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris
Calendrier : Du 10 novembre 2015 au 24 mai 2016

Présentation :
Nous poursuivrons, cette année, la construction du concept de « guerres électorales » à partir d’une lecture critique des réflexions en termes de « violences électorales ». L’usage de la violence apparaît presque toujours comme une perversion du déroulement normal des pratiques de dévolution du pouvoir à un candidat. Le séminaire sera consacré à l’analyse épistémologique de la confusion à la base des réflexions qui tendent à réduire le processus de l’élection au moment clé du vote alors que l’élection est un tout qui ne fait que l’inclure. Le moment du vote, en consacrant le choix par l’introduction d’un bulletin dans l’urne peut, à la rigueur, avoir la paix comme horizon normatif. Par contre, l’élection, en tant que processus candidat ne peut se réduire à cette simple modalité dans l’expression de la décision. Dans cette perspective, c’est bien l’horizon de la guerre que l’élection engage.