Accueil > Annuaire

SOHIER Estelle

- Maître assistante au département de géographie de l’université de Genève (Uni Mail)
Docteur en histoire de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et de l’Université « L’Orientale » de Naples
Chercheure associée à l’IMAF-Malher
Histoire
estelle.sohier@unige.ch

Thèmes de recherche

- L’imaginaire géographique
- Histoire de la photographie et de ses usages
- Histoire de la royauté éthiopienne à l’époque contemporaine

Terrains

- Éthiopie
- Italie
- Suisse

Séminaires et ateliers de recherche

- Organisation de la journée d’étude interdisciplinaire « Regards croisés sur l’Å« uvre de Fred Boissonnas », Université de Genève, samedi 3 décembre 2011 (Lien)

- Co-organisation avec Eric Jolly et Dominique Juhé-Beaulaton des journées d’études « De la création artistique aux constructions identitaires ou patrimoniales en Afrique et dans ses diasporas », CEMAf, 1er et 2 octobre 2009.

- Co-organisation avec Camille Lefebvre et M’hamed Oualdi du colloque international « Le Pouvoir en Image, représenter la puissance politique en Afrique » les 19 et 20 mai 2006, à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne (centre Malher), Paris.

Enseignements

- Bachelor : Séminaire « Images et imaginaires géographiques » » (Université de Genève, 2010-2012)

- Master : Cours « Tourisme et imaginaires géographiques » » (IUKB, Sion, 2010-2011)

- Master : Cours « Exotisme : de la découverte du monde à sa mise en tourisme » (assistante du Prof. J.-F. Staszak, 2010-2012)

Publications

Livre
- Livre à paraître : Politiques de l’image et pouvoir royal en Éthiopie. Le règne de Menilek II (1865-1913), Paris, Publications de la Sorbonne, 2012.

- Direction d’un ouvrage à paraître : Usages du monde et de la photographie. Fred Boissonnas, Genève, éditions Georg, 2013. Collection Patrimoine genevois.

- Portraits controversés d’un prince éthiopien. Iyasu (1897-1935), Montpellier, L’Archange Minotaure, 2011. (Avec le soutien du Centre National du Livre et du CEMAf).

- Co-édition avec le professeur Serge TORNAY de : Empreintes du temps. Les sceaux des dignitaires éthiopiens du règne de Téwodros à la régence de Täfäri Mäkonnen, Addis-Abeba, Centre Français des Études Éthiopiennes, université d’Addis-Abeba, 2007, 261 p. Prix Albert Bernard de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer 2007.

Articles
- SOHIER E., 2011, « Une séquence photographique de la mission Dakar-Djibouti : les funérailles d’Ayaléo », revue Afriques. Débats, méthodes et terrains d’histoire, n° 3.

- SOHIER E., 2011, « Le corps des rois des rois dans la ville : Ménélik II et Haylé Sellasé à Addis Abeba », revue Afriques. Débats, méthodes et terrains d’histoire, n° 3.

- « (History of) Photography », « Seals », « Stamps », « Täklä Giyorgis », Encyclopaedia Aethiopica, Siegbert UHLIG (dir.), Wiesbaden, Harrassowitz, vol. 4, 2011.

- « La création des symboles nationaux éthiopiens et la conquête coloniale sous le règne du negusä nägäst Menilek II (1889-1913) », revue Hypothèses de l’école d’histoire de l’université Paris 1, 2007, pp. 55-65.

- « Images du pouvoir », Connaissance des Arts, H.S. n° 327, juin 2007, pp. 30-33.

- « Les mythes bibliques de la royauté éthiopienne » dans Denis GERARD, Ras Tafari, Haïlé Sélassié, Paris, L’Archange Minotaure, 2006.

- « Käbbädä MängäÅ¡a Atikäm », « Keflä Ergätu » et « Mohamedally and Company », Encyclopaedia Aethiopica, Siegbert UHLIG (dir.), Wiesbaden, Harrassowitz, vol. 3, 2007.

- « Le rôle politique du vêtement en Éthiopie dans la première moitié du XXe siècle à l’aune des photographies du negusä nägäst Haylä Sellasé », Omar CARLIER, Raphaëlle NOLLEZ-GOLDBACH (dir.), Construction et représentation corporelles du leadership politique dans les « pays du sud » à l’époque contemporaine. Paris, L’Harmattan, 2008.

Articles à paraître
- « Le sacre de Haylä Sellasé et les médias étrangers », dans Alain ROUAUD (dir.), L’irrésistible ascension du ras Tafari, 2012 (à paraître).

Compte rendu
- Gianni HAVER (dir.), Photo de presse. Usages et pratiques, Lausanne, Éditions Antipodes, 2009, dans Annales. Histoire, Sciences Sociales, 6, 2010, p. 1513-1515.

- Sophie BLANCHY, La grande Comore en 1898. Photos d’Henri Pobéguin, Moroni, éd. Komedit, 2007, dans le Journal des africanistes, tome 79-2/2009, p. 401-403.

- Wolbert SMIDT, Äthiopien und Deutschland. 100 Jahre Diplomatische Beziehungen, Addis Abeba, Goethe-Institut, 2005, dans Les Annales d’Éthiopie, vol. XXII, 2008.

Valorisation de la recherche : expositions, site internet, émission radiophonique
- Chronique « L’Atelier du chercheur » de l’émission « La Fabrique de l’histoire », France Culture, 24 février 2012. (Lien)

- Conception et réalisation de l’exposition « Fred Boissonnas. Géographie d’un regard », Université de Genève (Uni Mail), décembre 2011-janvier 2012. (Lien)

- Commissaire de l’exposition « Lights and Shadows. Insights into the Photographic Heritage of Lij Iyasu (1898-1935) », Musée national d’Ethiopie, Addis Abeba, novembre 2009-janvier 2010 (CEMAf, université "L’Orientale" de Naples, université d’Addis-Abeba, CFEE)

- Publication en ligne avec Camille Lefebvre et M’hamed Oualdi des actes du colloque Le pouvoir en image. Représenter la puissance politique en Afrique,
Site internet du colloque proposant en ligne les résumés des interventions, les interventions en écoute audio et les documents iconographiques liés aux interventions.

Parcours de recherche

- 2010-2012 : Chargée de recherche et de cours au département de géographie de l’université de Genève dans le cadre du programme IMEXO dirigé par le Professeur Jean-François Staszak et financé par le Fonds National Suisse de la Recherche

- 2007-2012 : Chercheuse post-doctorante associée au CEMAf – Paris, membre de l’ANR « Cornafrique : Écrire l’histoire de la Corne de l’Afrique textes, réseaux, sociétés (XIIe-XXIe siècles) »

- 2002-2007 : Thèse de doctorat en histoire intitulée Politiques de l’image et pouvoir royal en Éthiopie de Menilek II à Haylä Sellasé (1880-1936) en co-tutelle sous la direction des professeurs Bertrand Hirsch (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Alessandro Triulzi (Université « L’Orientale » de Naples)
Thèse soutenue le 17 décembre 2007 devant un jury composé de Madame Hélène d’Almeida-Topor, Professeur Emérite, Université de Paris 1 ; Monsieur Bertrand Hirsch, Professeur des Universités, Université de Paris 1 ; Monsieur Gianfrancesco Lusini, Professeur, Université de Naples « L’Orientale » ; Monsieur Elikia M’Bokolo, Professeur des Universités, Directeur d’Etudes à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Paris) ; Monsieur Alessandro Triulzi, Professeur à l’Université de Naples « L’Orientale » ; Monsieur Bahru Zewde, Professeur à l’Université d’Addis Abeba (Éthiopie). Mention « très honorable avec félicitations du jury » et autorisation de publier la thèse.

- 2003-2007 : Boursière de l’université franco-italienne, programme VINCI

- 2002-2005 : Allocataire de recherche à l’université Paris 1-Panthéon Sorbonne