IMAF - Institut des mondes africains


Accueil > Recherche > Axes de recherche

Axes de recherche

L’Institut des mondes africains (IMAF), UMR issue en janvier 2014 de la fusion de trois unités (CEMAf, CEAf et CHSIM), n’a pas connu un simple empilement des recherches des équipes précédentes. Par la volonté et le désir d’établir des rapports transversaux et trans-sites entre chercheurs et enseignants-chercheurs, des enrichissements mutuels et de nombreuses recompositions des thèmes ont vu le jour. Cette démultiplication des recherches et des entreprises nouvelles a aussi suscité le dépôt de projets auprès de l’Agence nationale de la recherche, projets dont beaucoup ont été couronnés de succès et financés pour trois ou quatre ans. Ces projets ANR, transversaux aux quatre sites de l’IMAF, et ouverts à des collaborations nationales ou internationales, ont aussi contribué à structurer les nouvelles pistes de travail du laboratoire. De plus, tout en poursuivant les recherches non finalisées, en cours ou en évolution, d’autres sujets innovants se sont ancrés dans l’unité. Pour ce faire, les réflexions communes qui ont été menées ont abouti à la rédaction d’un projet scientifique structuré autour de six axes.

Axe 1 : Fabrique et circulation des savoirs

Cet axe de recherche se veut la synthèse des approches que les précédents laboratoires consacraient à l’épistémologie des études africaines ou orientales.

Lire la suite

Axe 2 : Mondialisations africaines dans la longue durée et globalisation

Cet axe fédère des chercheurs et des enseignants chercheurs de différentes disciplines, sensibles à la question des rapports du continent avec le reste du monde dans la longue durée.

Lire la suite

Axe 3 : Pouvoirs, espaces, mémoires (frontières, mobilisation et dissidence, violence, conflits)

La question de la formation des Etats, de leur recherche du monopole de la violence légitime, de leur légitimation est au cœur des investigations historiques, anthropologiques et politistes des chercheurs de l’unité.

Lire la suite

Axe 4. Dynamiques religieuses, représentations, expériences

Cet axe ambitionne de fédérer et de faire dialoguer les activités de recherche des membres du nouveau centre interrogeant la polysémie des dynamiques religieuses africaines.

Lire la suite

Axe 5 : L’art du politique, le politique de l’art

« Art », ici, recouvre une vaste gamme de productions culturelles, des arts visuels aux arts virtuels en passant par l’architecture et l’urbanisme, la littérature (écrite comme orale), la musique, la danse et la chorégraphie, la performance et la scénographie.

Lire la suite

Axe 6 : Genre, corps, subjectivités

Cet axe rassemble des chercheurs en histoire et en anthropologie qui enquêtent sur la dimension genrée des sociétés, la gestion des corps et la construction des identités personnelles.

Lire la suite