Accueil > Annuaire

CHELPI - den HAMER Magali

Chercheure affiliée à l’IMAF
Anthropologue
Membre du comité de rédaction de la revue Anthropologie et Développement
contact mél

Thèmes de recherche

- ‘Réparer’ les victimes ivoiriennes : la justice transitionnelle à l’épreuve de sa pratique

- Résilience et transformation du système éducatif ivoirien depuis 2002

- Groupes armés insurgés et évolution du rapport à l’État : les accords de partage de pouvoir vus du bas

- Entre logiques miliciennes et vigilantistes : analyse des processus locaux de mobilisation violente et du degré d’enchâssement social des jeunes civils mobilisés

- Étude des liens ‘développement’ / ‘humanitaire’ / ‘politiques sociales publiques’ en privilégiant une approche empirique croisant technicités et pratiques

Terrains

- Ouest ivoirien (travail de thèse et terrains de recherche récents)

- Terrains courts liés à des travaux d’expertise (2011-17) : Région du Pool (République du Congo), District du Haut Uélé (République Démocratique du Congo), Province du Haut Mbomou (République Centrafricaine), Région du Moyen Cavally (Côte d’Ivoire), Burundi, Mali, camps de réfugiés de Zaatari et d’Azraq (Jordanie)

Enseignements

- Enseignante contractuelle à Aix-Marseille Université, dpt. Anthropologie (2017-18)
- Chargée de cours à l’Université Paris 1, dpt. science politique (2016-17)
- Chargée de cours à Aix-Marseille Université, dpt. anthropologie (2012-16)
- Qualifiée aux fonctions de maître de conférences en anthropologie et en science politique depuis 2012

Cours dispensés :
- Anthropologie et développement (M1)
- Anthropologie et humanitaire (M1)
- Anthropologie de l’Afrique (L1)
- Anthropologie et Travail Universitaire (L1)

Projets de recherche

- en cours : Étude du processus de réparations en Côte d’Ivoire

- 2013 : Coordinatrice d’une étude d’impact portant sur les effets du conflit ivoirien sur le système éducatif de Côte d’Ivoire, dans les niveaux d’enseignement primaire, secondaire et supérieur. Projet mené en collaboration avec le ROCARE (Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Éducation), sur fonds institutionnels

- 2006-2011 : Étude du processus de militarisation et de démilitarisation des populations civiles de l’ouest ivoirien, sur fonds institutionnels

- 2008-2010 : Coordinatrice d’un projet de recherche portant sur la résilience des systèmes éducatifs en situation de crise. Spécifiquement : étude d’impact du conflit ivoirien sur les structures d’éducation primaire dans 4 districts : Guiglo, Bouaké, Odienné et Daloa. Projet mené en collaboration avec le ROCARE et l’Université d’Amsterdam, sur fonds institutionnels

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

- 2015 - ‘Les tribulations du dispositif DDR en Côte d’Ivoire’, Hérodote, 158, 200-217

- 2011 - ‘Why Certification Matters : A Review of State and non-State Actions in Côte d’Ivoire for Promoting Schooling for the Displaced’, Journal of Refugee Studies, 24 (1), 69-87

- 2010 - ‘Écoles de réfugiés ou intégration dans les écoles locales ? Le parcours des réfugiés libériens en Côte d’Ivoire (1992-2007)’, Autrepart, 54, 43-63

- 2010 (en collaboration avec V. Mazzucato) - ’The Role of Support Networks in the Initial Stages of Integration : The Case of West African Newcomers in the Netherlands’, International Migration, 48 (2), 31-57

- 2009 - ‘Le mythe du jeune désoeuvré : Analyse des interventions DDR en Côte d’Ivoire’, Afrique Contemporaine, Dossier spécial "De la fragilité à la violence : les organisations internationales à l’épreuve", 232 (4), 39-55

- 2008 - ’Migration Patterns and Influence of Support Networks : A Case Study of West Africans in the Netherlands’, Gender Technology and Development, vol.12(3), 347-364

- 2007 - ‘How to certify learning in a country split into two by a civil war ? Governmental and non-governmental initiatives in Côte d’Ivoire, 2002-2006’, Research in Comparative and International Education, vol.2 (3), 191-209

Coordination d’ouvrage collectif

- 2019 (en collaboration avec A. Roy) - Coordination du Varia, Anthropologie et Développement, No. 50-51

- 2014 (en collaboration avec S. Ayimpam et J. Bouju) - ‘Défis éthiques et risques pratiques du terrain en situation de développement ou d’urgence humanitaire’, Introduction thématique du Dossier : ‘Les terrains du développement et de l’humanitaire : convergences et renouveau réflexif’, Anthropologie et Développement - Revue APAD, 21-42

- 2010 (en collaboration avec M. Frésia et E. Lanoue) - ‘Introduction : Éducation et Conflits – Les Enjeux de l’Offre Éducative en Situation de Crise’, Autrepart, 54, 3-22

Monographies

- Prévu en 2020 - ‘ ‘Réparer’ les victimes ivoiriennes : la justice transitionnelle à l’épreuve de sa pratique’

- 2011 - ‘Militarized youths in western Côte d’Ivoire : local processes of mobilization, demobilization and related humanitarian interventions (2002-07)’, Leiden : African Studies Centre, 266 p. [ouvrage issu de la thèse]

- 2010 - ’Youngest Recruits - Pre-war, war and post-war experiences in Western Côte d’Ivoire’, Amsterdam : Pallas Publications/Amsterdam University Press, 76p.

Chapitres d’ouvrages collectifs

- 2018 - ‘Juggling between social obligations and personal benefit in Western Côte d’Ivoire : How do ex-combatants spend their cash allowance ?’. In : J.-P. Olivier de Sardan et E. Piccoli (eds) Cash tranfers in context : an anthropological perspective, Oxford : Berghahn Books, pp. 284-299

- 2014 - ‘Quand la guerre s’invite à l’école. Impact de la crise ivoirienne en milieu scolaire’. In : F.Viti (ed.) La Côte d’Ivoire, d’une crise à l’autre, Paris : L’Harmattan, pp. 185-210

- 2011 - ‘Militarized youth in western Côte d’Ivoire : Who are they ? Why did they fight ?’, In : Y.Guichaoua (ed.) Understanding collective political violence, London : Palgrave Macmillan, pp. 21-45

- 2009 - ’Educational attainments of Liberian refugees in Côte d’Ivoire (1992-2007) : Reflections on certification, equivalence, and the relevance of informal schooling in a refugee situation’, In : J. Kirk (ed.) Certification counts : recognising the learning attainments of displaced and refugee children, Paris : UNESCO/IIEP, pp. 200-221. [Une version française de ce chapitre a été traduite et adaptée par l’auteur pour un article académique publié dans la revue IRD Autrepart]

Réalisation filmique
- 2007 - Voices from the Field – Interview fragments from rural areas in western Côte d’Ivoire, documentaire de 14 minutes présenté à la conférence ‘AEGIS European Conference on African Studies’, panel 61 ‘Autochtony, citizenship and exclusion – struggles over resources and belonging’ (P. Geschiere), Leiden, 11-14 juillet, 2007

Ce court documentaire (14 minutes) présente en image la diversité des représentations locales autour des notions d’autochtonie et de conflit. En utilisant leurs propres mots, quatre personnes décrivent les arrangements locaux régulant l’accès à la terre, les relations de tutorat entre ‘étrangers’ et ‘autochtones’, les conflits expérimentés dans le passé, et les mécanismes locaux de résolution de disputes. Ces témoignages sont extraits d’une recherche menée en 2006-07, en parallèle du travail de thèse, dans deux villages de l’ouest ivoirien : les villages de Zou et de Zeregbo, en pays Guéré. Cette zone est située dans l’ancienne ‘Zone de Confiance’ (zone tampon mise en place pendant la crise ivoirienne entre 2003 et 2007) et a été très affectée à la fois par les violences liées à la guerre pendant la période des combats, et à la fois par l’exacerbation notable des conflits violents intercommunautaires une fois la période des combats passée. Au moment des entretiens, l’administration ivoirienne n’était pas encore de retour dans ces zones, et toutes les personnes qui s’étaient dispersées en 2002-03 pendant la période de combat n’étaient pas encore retournées. Plusieurs points du documentaire méritent d’être mis en avant, certains pouvant paraître contrintuitifs, au vu de ce qui est souvent dit et écrit sur la Côte d’Ivoire. D’abord, il est intéressant de noter que la conception locale de primauté des droits autochtones n’est pas nécessairement contestée par les ‘étrangers’ (qui, dans les représentations locales, incluent des ivoiriens non originaires de cette zone) et certains arrangements locaux paraissent fonctionner en terme d’accès à la terre, semblant satisfaire toutes les parties. Ensuite, le documentaire fait remarquer que les tensions entre autochtones et étrangers n’expliquent pas à elles seules toute la violence locale. Le film évite toute sur-simplification et appelle à plus de nuance dans l’analyse des faits sociaux locaux.

Rapports professionnels basés sur des terrains courts d’expertise
- 2017 (en collaboration avec R. Abudoha, Y. Omer, M. Gubser) - ‘Realising Potential - Evaluation of Norway’s Support to Education in Conflict and Crisis through Civil Society Organisations : Jordan : Case Study Report’, Rapport commissionné par Norad (Agence norvégienne pour le développement international) / Ministère Norvégien des Affaires Etrangères (Evaluation Department)

- 2015 (en collaboration avec le bureau malien d’étude Fété Impact Développement) - ‘Impact des crises sur le système éducatif malien ’, Rapport commissionné par USAID et le Ministère de l’Education, de l’Alphabétisation et des Langues Nationales du Mali

- 2015 - ‘Accelerated Education Programme in Western Côte d’Ivoire (2012-2015) – A review of NRC Bridging Class Programme’, Rapport commissionné par l’agence Norwegian Refugee Council, Oslo, 78 p.

- 2014 - ‘Rapport d’expert sur la Galaxie Patriotique’, Rapport commissionné par la Cour Pénale Internationale.

- 2014 - ‘Burundi Study on Ex-Combatants’ Families – Quantitative and Qualitative Findings’, Rapport commissionné par la division LOGICA de la Banque Mondiale

- 2013 (en collaboration avec le bureau ivoirien du ROCARE) - ‘Quand la guerre s’invite à l’école : Impact des crises ivoiriennes successives en milieu scolaire, Réponses gouvernementales, Stratégies pour accompagner le processus de réconciliation nationale ’, Rapport commissionné par UNICEF

- 2012 - ‘Is Reintegration Still Worth Doing Eight Years After the Ceasefire ? Situational Analysis of Ex-Combatants in the Pool Region, Republic of Congo’, Rapport commissionné par la division TDRP de la Banque Mondiale. Disponible :
http://www.tdrp.net/PDFs/ROC_Report.pdf

- 2009 (en collaboration avec J.-F. Azoh et C. Koutou) - ’Impact du conflit armé sur l’éducation primaire : le cas ivoirien - Quel financement pour les écoles ? Quels freins à la scolarisation ? Quelles réponses locales ?’, Amsterdam : Université d’Amsterdam/ROCARE/ Save the Children Pays-Bas

Revue d’ouvrage
- Huynh, K., D’Costa, B. et K. Lee-Koo (2016) ‘Children and Global Conflict’, Cambridge, Cambridge University Press, 2015, pp. 341 / Recension publiée dans la Revue Française de Science Politique

- Debos, M. (2015) ‘Le métier des armes au Tchad : le gouvernement de l’entre-guerres’, Paris : Karthala, 2013, pp. 256 / Recension publiée dans la revue à comité de lecture Critique Internationale, 68, 181-184

- Denov, M. (2011) ‘Child Soldiers : Sierra Leone’s Revolutionary United Front’, Cambridge : Cambridge University Press, 2010, pp. 234 / Recension publiée dans la revue Canadian Journal of Political Science, 44:4, 977-978

Parcours de recherche

Après avoir travaillé plusieurs années comme coordinatrice des programmes dans plusieurs associations humanitaires en Côte d’Ivoire, dans les deux Congo et au Honduras (1999-2004), j’ai rejoint l’Université d’Amsterdam (UvA) pour effectuer un travail de thèse en co-tutelle avec l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Mon sujet a porté sur l’étude des processus locaux de militarisation et de démilitarisation des jeunes civils enrôlés par les belligérants durant le conflit ivoirien.

Depuis 2011, je suis titulaire d’un doctorat en anthropologie sociale et ethnologie de l’EHESS (obtenu avec les félicitations du jury) et d’un PhD en sciences sociales de l’Université d’Amsterdam. Mon laboratoire d’ancrage depuis 2012 est l’institut des mondes africains (IMAF) et en tant que chargée de cours, j’ai été responsable de plusieurs enseignements universitaires à l’université d’Aix-Marseille dans le département d’anthropologie et à l’université de Paris 1 dans le département de science politique (parcours Développement et Aide Humanitaire).

Entre 2011 et 2017, j’ai effectué en libéral plusieurs travaux d’expertise pour des clients divers (USAID, Banque Mondiale, UNICEF, Gouvernement Norvégien).

Entre septembre 2017 et août 2018, j’ai eu la chance d’occuper un poste d’enseignant-chercheur contractuel à temps plein dans le département d’anthropologie d’Aix-Marseille Université, ce qui m’a permis d’ouvrir un nouvel axe de recherche portant sur les questions de réparations aux victimes de la crise ivoirienne. À la fin de mon contrat, j’ai repris une activité libérale tout en continuant en parallèle mes travaux de recherche sur la Côte d’Ivoire.