Accueil > Actualités > Appels

Penser la violence en Afrique au travers de l’expérience des femmes : vulnérabilité et subversion

Appel à communications

Présentation :
Les deux journées du « Junges Forum » seront consacrées à penser la violence en Afrique au travers de l’expérience des femmes dans une perspective interdisciplinaire. L’objet ici n’est pas de se concentrer sur l’expérience passive, pour peu qu’elle existe, de la violence. Il s’agit bien ici de s’intéresser à la manière de l’appréhender, de la retranscrire, de la faire sienne et de la renverser, qu’elle soit symbolique, sociale, domestique, épistémique, politique ou sexuelle.
Le « Junges Forum » vise à accueillir des communications de jeunes chercheur.euse.s (doctorant.e.s et postdoctorant.e.s) pour permettre des échanges interdisciplinaires et discussions ouvertes sur la thématique. Les communications de différents champs de la recherche scientifique (anthropologie, études cinématographiques, études sur le genre, psychologie, sciences historiques, sciences littéraires, sociologie, etc.) devront exclusivement se concentrer sur les aires géographiques du continent africain.


Conditions de soumission :

- Les propositions pourront être rédigées en français ou anglais et doivent comprendre entre 150 et 250 mots.
- Elles doivent être envoyées à l’adresse indiquée avant le 15 février 2020 : jungesforum2020@cmb.hu-berlin.de.
- Les proposant.e.s sont prié.e.s de joindre une courte notice biographique (3-5 phrases) sur leur parcours académique ainsi que sur leurs compétences linguistiques.
- Un niveau d’anglais permettant de discuter est nécessaire.
- Une version écrite de la communication (environ 20 minutes) devra être envoyée deux semaines avant la journée.

Les frais de déplacement et d’hébergement pourront être pris en charge dans la limite des fonds disponibles.

AAC_violence-Afrique-femmes