Accueil > Actualités > Divers

Pas d’or pour Kalsaka

QUAND :
Le jeudi 12 mars 2020
18h

OÙ :
Musée du quai Branly –Jacques Chirac
Salle du cinéma
37 Quai Branly
75007 Paris

Entrée libre et gratuite

Réalisateurs : Michel K. Zongo
Co-production : Diam Production (Burkina Faso) et Film Five Gmbh (Allemagne)
Distribution : Pyramides Films
2019, 80 mn, Burkina Faso

Séance animée par Luc Pecquet, ethnologue (IMAF) maître de conférences à l’École nationale supérieure d’architecture de Saint-Etienne, et Laurent Gagnol, géographe (GIS/IFD, Méga-Tchad), maître de conférence à l’université d’Artois.

Synopsis
Pour accélérer sa croissance économique, le Burkina Faso lance, en 2000, l’exploitation Industrielle de ses réserves d’or en faisant appel à des multinationales minières.
En 2007, la compagnie britannique Amara Mining obtient de l’État burkinabè l’exploitation décennale d’un vaste gisement d’or à proximité du village de Kalsaka dans la province du Yatenga. L’espoir est grand à Kalsaka de profiter des retombées économiques de cette exploitation mais « l’or n’a pas brillé pour Kalsaka ».
En 2013, la mine ferme après six années d’exploitation, laissant derrière elle carrières à ciel ouvert, sols et eaux pollués par le cyanure et l’arsenic, une catastrophe environnementale qui affecte durablement les ressources agricoles et la vie sociale de Kalsaka.
Les ravages du libéralisme prédateur et d’une forme de néo-colonialisme sont ici dénoncés.


À propos du réalisateur :
Né en 1974 à Koudougou (Burkina Faso), Michel K. Zongo est réalisateur, cadreur et scénariste d’un cinéma engagé contre l’injustice sociale. De 2003 à 2008, il est responsable du cinéma-débat interactif à Cinomade (Burkina Faso). En 2009, il écrit et réalise Sibi, l’âme du violon puis, en 2010, crée la société Diam Production qui, avec Cinédoc Films, coproduit en 2012 son premier long métrage documentaire Espoir voyage . Il réalise ensuite La Sirène de Faso Fani, sélectionné et primé dans de nombreux festivals.