Accueil > Recherche > Séminaires et ateliers

Religions, circulations et migrations dans les Afriques

Séminaire organisé par Marie Miran-Guyon (référente), maîtresse de conférences, EHESS (IMAF) et Alice Degorce, chargée de recherche, IRD (IMAF).


Année universitaire :
2020 / 2021
Périodicité : 1er mardi du mois, de 14h à 17h
Localisation : Campus Condorcet, salle 3.09, Centre de colloques, place du Front Populaire, 93300 Aubervilliers
Calendrier : Du 3 novembre 2020 au 1er juin 2021

Attention !
En raison de la situation sanitaire, vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://listsem.ehess.fr/courses/402/requests/new


Présentation :

Ce séminaire propose de questionner ensemble circulations religieuses et migratoires dans le contexte des sociétés africaines et de leurs diasporas. Associer migrations et religions permet de les envisager dans leurs dynamiques historiques et contemporaines, en revisitant les notions de mobilité, de circulation, de transnationalime et d’autres, notions qui ont pu être opératoires tant pour les études du fait religieux que pour celles des pratiques migratoires. L’analyse des religions associée à celle des migrations permet de pointer des dynamiques sociales autour du voyage ou de l’aventure, mais aussi les adaptations, les (re-)localisations ou les ajustements mis en œuvre par les migrants, leurs familles, leurs voisins ou encore certains leaders autour du religieux en migration.


CONTACT :
marie.miran@ehess.fr, alice.degorce@ird.fr


PROGRAMME :

- 3 novembre 2020 : Présentation du séminaire et Introduction
Alice Degorce (IRD/IMAF) "Migrations pour études et islam : une association d’entraide islamique à Ouagadougou"

- 1er décembre : Bernard Coyault (chercheur affilié à l’IMAF) "Une prophétesse pentecôtiste guinéo-libérienne à Rabat, entre mobilité et ancrage".

- 5 janvier 2021 : Sophie Bava (IRD / LPED) "Migrations africaines au Maroc. Récits d’un christianisme en mouvement"

- 9 février [attention, hors créneau habituel !, salle 3.11, campus Condorcet] : Jeanne Rey (Haute Ecole Pédagogique de Fribourg) "Éducation, circulations, positionnements identitaires : enjeux générationnels de la reconfiguration du pentecôtisme africain dans la diaspora"

- 2 mars : Ousman Kobo (Ohio State University, professeur invité EHESS) "The Globalization of the Niassen Tijaniyya since the 1950"

- 6 avril : Issouf Binaté (Université Alassane Ouattara, Bouaké, Côte d’Ivoire) "Le Soft Power religieux de la Turquie en Côte d’Ivoire : Pratiques et contraintes en terrain musulman"

- 4 mai : Albert Roca (Université de Lleida, GESA, Espagne) "Un œcuménisme animiste ? Adaptabilité globale des religiosités africaines"

- 1er juin : Mahamet Timera (Université Paris Diderot) "Islam et espace migratoire transnational : musulmans africains et comoriens entre la France métropolitaine et les pays d’origine"

Néobab EHESS