Accueil > Actualités > Revues

Couleur, ethnicisation et racialisation des chercheur·es dans l’enquête en sciences sociales

Ce dossier thématique est le fruit d’une réflexion entamée fin 2016 lors d’un atelier des 3èmes Rencontres annuelles d’ethnographie de l’EHESS. Les enjeux de réflexivité présentés à partir des travaux des communicantes de ce colloque et de ceux d’autres auteures ont permis de composer ce numéro pour repenser la proximité et la distanciation sociale dans la relation d’enquête à travers des recherches menées dans plusieurs pays.

L’angle adopté s’intéresse aux effets des marqueurs ethnoraciaux assignés aux chercheur.e.s selon ce qu’ils signifient pour les participants à l’enquête et ce qu’ils structurent en termes de rôles (re)construits, de modes d’interaction, de conditions d’accès au terrain, de jeux avec les catégorisations sociales. Les objets d’étude, leur originalité et leur renouvellement se construisent aussi par des retours approfondis sur les situations d’enquête expérimentées. Or, la pratique qualitative interroge plus souvent les effets de l’âge, du genre, de la classe ou de l’appartenance religieuse des chercheur.e.s. Il est moins souvent question de l’identité ethnoracialisée qui peut leur être attribuée durant l’enquête, et de ses labilités au-delà des cadres chromatiques et culturels.

Les processus relationnels d’identification, de catégorisation interethnique, de redéfinition des frontières sociales et de production des rapports de pouvoir mis en jeu par la migration sont au cœur des travaux présentés par les Cahiers de l’Urmis. Dans la même perspective constructiviste, ils sont ici abordés à travers la circulation mondialisée des chercheur.e.s et les fabriques d’altérité que constituent les relations d’enquête.

Ce numéro comporte également un article, hors dossier, de Jocelyne Streiff-Fénart : "Les mots de la mobilité : les concepts des sciences sociales en regard des catégories politiques et des points de vue emiques". Nous l’en remercions.

Disponible en Open access


SOMMAIRE

- Hélène Quashie
Quand enquêter rime avec racialité. Revisiter les migrations du «  Nord  » vers le «  Sud  » et la production sociale des catégorisations arabe, noire et blanche à travers la réflexivité

When field study rhymes with raciality. Revisiting migrations from North to South and the social productions of Arab, Black and White identities through reflexivity

- Claire Cosquer
Ethnographier la blanchité dans les migrations françaises à Abu Dhabi : tensions épistémologiques et éthiques d’un « cynisme méthodologique »

Ethnographing whiteness in French migrations in Abu Dhabi : epistemological and ethical tensions of a "methodological cynicism"

- Marie Lasserre
Asymétries intersectionnelles dans le processus d’enquête. Réflexions sur la place d’une anthropologue française auprès de Sénégalaises transmigrantes dans la Médina de Casablanca (Maroc)

Intersectional asymmetries in the investigative process. Reflections on the position of a French anthropologist among transmigrant Senegalese women in the Medina of Casablanca (Morocco)

- Leila Drif
Circuler entre ses assignations identitaires :
Accès au terrain et dispositif relationnel d’enquête dans les milieux de l’aide internationale aux réfugiés au Liban

Navigating identity labels. Access to fieldwork and relational arrangements in international refugee assistance in Lebanon

- Marcilène Silva Da Costa
Être une anthropologue noire au Brésil et enquêter dans les villages quilombola de l’Amazonie : entre connivence raciale et différenciation sociale

Being a black anthropologist in Brazil and investigating Quilombola villages in the Amazon : between racial complicity and social distinction

- Marwa El Chab
Enquêter en tant que Libanaise et être ethnicisée comme « autre » dans des milieux migratoires libanais en Afrique de l’Ouest

Investigating as a Lebanese woman and being ethnicized as "other" in Lebanese migratory circles in West Africa

- Zakia Ahmed
Étudier la maternité de femmes mahoraises à la Réunion et à Mayotte : une chercheuse locale face aux enjeux genrés et ethnicisés de la proximité

Studying motherhood among Mahoran women in Reunion and Mayotte : when a local researcher faces the gendered and ethnicized issues of proximity


HORS DOSSSIER

- Jocelyne Streiff-Fénart
Les mots de la mobilité : les concepts des sciences sociales en regard des catégories politiques et des points de vue emiques

Words of mobility : social science concepts in relation to political categories and emic points of view