Accueil > Publications > Ouvrages

Dakar dans les années 1950

Mercier Paul, Éditions du CTHS, 2021, 336p.
Avec Jean Copans (éd., postf.) et Jean-Luc Bonniol (av.-propos).

Dakar, 1952. L’anthropologue Paul Mercier, compagnon de route de Georges Balandier, entreprend sous l’égide de l’IFAN la première enquête sociologique sur la ville sénégalaise. Pendant deux ans, il examine les relations de parenté et de voisinage, il étudie les nouvelles formes de groupement social et de la vie politique, il analyse la stratification sociale ainsi que les relations ethniques et raciales.
Rédigé en 1968, ce texte inédit témoigne non seulement des processus de formation de la société africaine postcoloniale au milieu du siècle des luttes pour les indépendances, mais aussi de la genèse des démarches empiriques et conceptuelles employées pour les appréhender.
Le manuscrit a été édité par Jean Copans. Sa postface retrace les cheminements individuels et collectifs qui ont contribué à construire la société urbaine dakaroise et d’Afrique de l’Ouest comme un véritable objet sociologique.

Paul Mercier (1922-1976) est l’un des fondateurs des études africaines modernes. Il a conduit la plupart de ses recherches au Dahomey (actuel Bénin) et a notamment mis sur pied la section de sociologie de l’IFAN créée en 1952.