Accueil > Recherche > Projets de recherche

MaDAf - Une histoire de la folie en Afrique de l’Ouest. Gouverner le désordre mental au temps des décolonisations (Sénégal, Burkina Faso, Ghana, années 1940-1970)

Projet ERC STG MaDAf (2020-2025) réunissant une équipe pluridisciplinaire de chercheur·e·s afin de retracer l’histoire de la folie en Afrique de l’Ouest, pendant la période de décolonisation et après les indépendances. Le projet se concentre sur trois domaines principaux liés à l’histoire de l’Afrique, de la décolonisation et de l’histoire de la folie.

En examinant les périodes de décolonisation et de post-indépendance, le projet vise d’abord à souligner les ruptures mais aussi les continuités dans le gouvernement quotidien de la folie. MaDAf propose également un cadre théorique et méthodologique pour l’utilisation d’archives, jusqu’alors inexplorées (dossiers de patients d’hôpitaux psychiatriques) afin de construire une histoire comparative de la folie par le bas. Le projet entend dessiner une histoire sociale comparative de la folie qui dépasse l’histoire de la psychiatrie et, ainsi, esquisser un ensemble de réflexions plus large utile à l’histoire globale de la folie.

Ce projet est construit autour de trois axes de recherches : premièrement, il s’intéresse aux processus de définition et de catégorisation de la folie par une diversité d’acteurs afin d’analyser les processus de contrôle des populations pendant l’ère (post)coloniale. Deuxièmement, il propose une analyse multi-située de la folie en Afrique de l’Ouest en dépassant les espaces strictement psychiatriques afin de s’intéresser aux lieux et aux espaces qui gèrent la folie au quotidien. Troisièmement, le projet étudie les institutions psychiatriques en Afrique de l’Ouest, entendues comme des formes d’enfermement non pénal.