Accueil > Actualités > Vie du laboratoire

Issouf BONSA, invité IMAF 2022

Nous souhaitons la bienvenue à Issouf Bonsa, doctorant invité à l’IMAF, site Aubervilliers, du 15 février au 15 mai 2022.

Issouf Bonsa est doctorant en géographie et son projet de thèse interroge les recompositions religieuses et les dynamiques urbaines à Ouagadougou, en accordant une attention particulière à la construction des édifices religieux. Plus qu’un remodelage de la ville, il s’agit d’étudier un processus d’appropriation de l’espace. En effet, les nouvelles formes de concurrences interreligieuses s’accompagnent de stratégies d’occupation de l’espace et d’acquisition foncière, notamment à la périphérie de la ville, toujours soumise à un régime foncier coutumier. Dans un contexte urbain où la pression foncière est grande, les courants religieux implantent en périphérie non-lotie des lieux de culte pour imposer une forme d’appropriation foncière en attendant une régularisation administrative. Il s’agit de comparer leur implantation dans ces quartiers périphériques avec les quartiers lotis, où des outils d’urbanisme définissent l’usage du sol afin de saisir leur place dans le processus de prosélytisme et d’appropriation foncière, notamment avec l’arrivée de nouveaux courants religieux et la fragmentation au sein des courants existants.

Issouf Bonsa est inscrit à l’Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou au Burkina Faso, sous la direction d’Aude Nikièma, avec un co-encadrement d’Alice Degorce. Il est membre du projet ANR Relinsert. Il bénéficie d’une bourse du SCAC de l’ambassade de France au Burkina Faso.

Contact : bonsaissouf@yahoo.fr