Accueil > Actualités > Appels

Nouveaux regards sur l’héritage de Lumumba et le lumumbisme

Appel à contributions

Le 30 juin 2022, date de célébration de l’indépendance de la République démocratique du Congo (RDC), est programmée par les autorités belges la restitution des « restes humains » du Premier ministre Patrice Lumumba, ainsi que l’inauguration d’un mémorial à Kinshasa pour accueillir sa sépulture (De Witte, 2011 ; Ramondy, 2020) . Cette restitution intervient après des années de demandes de la part de la famille et de mobilisations qui portent sur le devant de la scène, militante puis politique, de nouveaux débats sur l’enjeu décolonial. En Belgique, les actions des lumumbistes et du Collectif Mémoire Coloniale et Lutte contre les Discriminations (CMCLD) interrogent depuis plusieurs années le passé colonial, confrontent les impensés historiques et abordent la question plus générale des restes humains des Congolais encore présents dans les universités et musées belges. Tous ont ainsi contribué, d’une part, à l’apposition d’une plaque commémorative « Patrice Lumumba » en 2017 à Bruxelles dans le quartier d’Ixelles et, d’autre part, à la mise en place de la Commission spéciale chargée d’examiner l’État Indépendant du Congo (1908-1960), au Rwanda et au Burundi (1919-1962). Le groupe d’experts a commencé ses travaux le 4 août 2020 et a rendu son rapport le 26 octobre 2021.
(...)


Calendrier :

 1er avril 2022  : date limite d’envoi des propositions d’articles inédits, 500 mots maximum en français ou en anglais aux adresses suivantes : Elisabeth.Dikizeko@etu.univ-paris1.fr et karine.ramondy@sciencespo.fr
 15 avril 2022 : notification aux auteur.e.s des propositions retenues.
 1er juillet 2022 : date limite d’envoi des articles rédigés et inédits (entre 35 000 et 55 000 signes, espaces et notes de bas de pages comprises, sans compter la bibliographie finale). Consignes auteur.e.s disponibles

En savoir plus