Home > News > Vie du laboratoire

Ousman Murzik KOBO, Professeur invité EHESS 2022

Ousman Murzik KOBO est Associate Professor dans le département d’histoire de the Ohio State University (Columbus, OH, USA).

Né en 1961, de nationalités ghanéenne et américaine, Ousman Kobo est spécialiste de la question de l’islam ahl al-sunna (wahhabite) et de l’islam soufi (mytique et confrérique), il est l’auteur de Unveiling Modernity in Twentieth Century West African Islamic Reforms (Brill 2012), sur la wahhabiyya au Burkina Faso et au Ghana. Kobo a également publié sur une voie soufie de l’islam au Ghana et au Burkina : la Tijaniyya onze grains. Dans les communautés wahhabite et soufie, Kobo a soigneusement mis en question la réforme de l’éducation, l’évolution des relations avec les États coloniaux et postcoloniaux, la politique intra-musulmane et les rencontres entre musulmans et non-musulmans.

Professeur invité par Marie Miran, Ousman Kobo séjournera à l’IMAF du 1er au 30 juin 2022.

Contact : kobo.1@osu.edu


SES CONFÉRENCES :

 8 juin 2022, 16h30-18h30
“West African Salafi/Wahhabism and the Debates about Islamic Modernity”
Dans le cadre du séminaire « Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman (Sénégal, Mauritanie, Mali...) », animé par Ismaël Moya, Pietro Fornasetti et Jean Schmitz.
Campus Condorcet, salle 0.017, bâtiment recherche Sud.

 21 juin 2022, 14h30-16h30
“Open conversation with Ousman Kobo”
Dans le cadre du séminaire « Religions, circulations et migrations dans les Afriques », animé par Marie Miran-Guyon, Alice Degorce et Sophie Bava.
Campus Condorcet, salle 0.017, bâtiment Recherche Sud.

 22 juin 2022, 16h30-18h30
“The Aesthetics of Tasbih among West African Muslims: Material Culture, Devotion, and Identity Politics”
Dans le cadre du séminaire « Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman (Sénégal, Mauritanie, Mali...) », animé par Ismaël Moya, Pietro Fornasetti et Jean Schmitz.
Campus Condorcet, salle 3.07, Centre de Colloques.

 28 juin 2022, 14h30-16h30
“Tarbiyya and the Transformation of Ghana’s Islamic Intellectual and Spiritual Landscapes since the 1950s.”
Dans le cadre du séminaire « Religions, circulations et migrations dans les Afriques », animé par Marie Miran-Guyon, Alice Degorce et Sophie Bava.
Campus Condorcet, salle 0.017, bâtiment Recherche Sud.