Accueil > Recherche > Séminaires et ateliers

Atelier - Actualité de la recherche sur les mondes coloniaux

Atelier organisé par Didier Guignard (IREMAM, Aix), Thierry Guillopé (ACP, Marne-la-Vallée), Julie Marquet (CEIAS, ULCO Dunkerque), Antonin Plarier (LARHRA, Lyon 3) et Florence Renucci (IMAF, Aix).

Année universitaire : 2022 / 2023
Périodicité : Un lundi par mois de 10h à 12h
Localisation : Archives nationales d’outre-mer, 29 chemin du Moulin de Testas, Aix-en-Provence
Calendrier : Du 10 octobre 2022 au 12 juin 2023


Présentation :

Bien qu’elles ne soient pas toujours revendiquées ainsi, les « études coloniales » forment un champ particulièrement dynamique et foisonnant. La définition et la place du « colonial » ne cessent d’être discutées et débattues, en histoire comme dans d’autres sciences sociales. Parallèlement, pour approfondir et dépasser cet horizon, les axes de recherche privilégiés se spécialisent de plus en plus, en formant de nouveaux sous-champs qui associent, par exemple, le fait colonial à l’histoire du droit, aux études de genre, aux services techniques de l’État, à l’environnement, etc. Aussi nous paraît-il utile d’en proposer régulièrement un état des lieux, d’exposer certaines des pistes empruntées dans les recherches en cours. Cet atelier est ouvert à tous les chercheurs intéressés, en particulier à ceux de passage aux Archives nationales d’outre-mer (ANOM) où se tiendront les séances. Il prendra la forme d’interventions d’historiens, d’anthropologues ou de sociologues, sur la base de lectures proposées en amont d’archives ou d’écrits scientifiques (parus / en cours de rédaction). La discussion sera privilégiée dans un second temps.


CONTACT
pour le lien zoom et le partage des extraits à lire notamment :
didier.guignard@univ-amu.fr, antonin.plarier@gmail.com, thierry.guillope@gmail.com, julie.marquet7@gmail.com, florence.renucci@univ-amu.fr


PROGRAMME :

 10 octobre 2022
Haim Saadoun (Univ. libre de Tel-Aviv), Le drame colonial des Juifs d’Afrique du Nord : de la prospérité au départ

 14 novembre
Jonas Matheron (Paris I Panthéon-Sorbonne), Imposer l’ordre dans les forêts algériennes à la fin du XIXe siècle

 12 décembre
Arnaud Nanta (IAO, Lyon), Quels corpus et historiographie pour construire une histoire croisée des sciences sociales japonaises en contexte colonial ?

 16 janvier 2023
Pascale Bathélémy (LAHRA, Lyon) et Ophélie Rillon (IMAF, Paris), Dans l’atelier de l’historienne. Retours sur l’écriture de deux ouvrages sur la sororité et des parcours de militantes dans l’Afrique du milieu du XXe siècle

 27 février
Jacob Tatsitsa (Univ. d’Ottawa), Contribution à l’historiographie du processus de décolonisation du Cameroun

 13 mars
Didier Inowlocki (INALCO, Paris), Approcher la paysannerie en situation coloniale : une analyse au ras du texte (Égypte, seconde moitié du XIXe siècle)

 11 avril
Madeline Woker (Univ. de Cambridge), Écrire l’histoire du rapport à l’impôt en situation coloniale

 15 mai
Mélina Joyeux (Aix-Marseille Université), Les centres d’artisanat des Sœurs blanches en Algérie coloniale (années 1890-1940) : comment écrire une histoire de femmes au travail à partir d’archives missionnaires ?

 12 juin
Samuël Coghe (Univ. de Berlin), Rechercher l’histoire coloniale et postcoloniale de l’élevage bovin à Madagascar (1895-1975) : thèmes, concepts et sources
Voir aussi