Accueil > Actualités > Appels

L’objet précieux : un fait social total ?

Appel à communications

L’objet précieux, et plus particulièrement le bijou, suscitent, au fil des siècles et des espaces, des réactions qui se réitèrent et se répondent, malgré la variation des contextes, des époques et des lieux. En effet, si la réprobation pour les notions de dissipation et de luxe – souvent ostentatoires – est récurrente depuis l’Antiquité déjà (Pline l’Ancien), l’action bénéfique de l’objet précieux est également revendiquée, sur la base de plusieurs raisons : esthétiques, symboliques, religieuses et économiques. L’objet précieux est à la fois un agalma resplendissant et digne d’admiration ; une offrande pour les dieux ou pour les morts, dont la valeur doit être proportionnelle à la dignité des destinataires ; un symbole de statut, de pouvoir, d’alliance et de fidélité, dans lequel des valeurs culturelles sont condensées ; un héritage social ou familial, à la fois véhicule et gage de la transmission et de la tradition ; un inspirateur de la création artistique et du développement des techniques ; enfin l’un des éléments d’échange privilégiés dans l’économie du don, voire un moteur de l’économie, comme il est souligné par plusieurs auteurs tout au long de la réflexion occidentale sur le luxe, de Bernard de Mandeville à Jean-Baptiste Say, à Werner Sombart et bien d’autres.
(...)


Modalités de soumission des communications :

Nous vous invitons à envoyer vos propositions de contribution, titres plus un résumé de 2,500 signes (environ 400 mots) au maximum, accompagnés d’une courte bio-bibliographie, pour le 15 novembre 2023 au plus tard à l’adresse suivante : objetprecieux@ehess.fr.

AAC_objet-precieux