Accueil > L’Institut > Doctorant·es

Clélia LACAM

Doctorante en histoire contemporaine / Paris 1 Panthéon-Sorbonne (ED 113)

Année de première inscription en thèse : 2021
Directrice de thèse : Anne Hugon

Contact : clelia.lacam@univ-paris1.fr

Sujet de la thèse

Logiques d’autorité en contexte missionnaire féminin : subalternité, concurrence et émancipation (Gabon, 1842-1961)

Thèmes de recherche

 Histoire du Gabon (période coloniale)
 Histoire des femmes et du genre
 Histoire du christianisme (catholicisme et protestantisme)
 Histoire des missions chrétiennes

Résumé de la thèse

Depuis la première mission américaine en 1842 jusqu’à la création d’Églises locales en 1961, la christianisation de la colonie gabonaise a mis en présence des femmes d’origines et de confessions variées : religieuses catholiques (françaises et gabonaises), missionnaires protestantes (américaines ou françaises) et Gabonaises découvrant le christianisme. L’histoire missionnaire féminine au Gabon est donc riche de rencontres que cette thèse se propose d’étudier à travers le prisme des logiques d’autorité coloniales et genrées.
Tirant profit des avancées récentes de l’histoire des femmes et du genre, des études religieuses et des recherches sur la colonisation de l’Afrique, ce travail a vocation à combler un double vide historiographique : le silence qui entoure cette colonie du Gabon largement délaissée par les universitaires et l’absence presque totale d’analyses croisées de l’évangélisation féminine catholique et protestante. La confrontation d’archives religieuses et coloniales, de littérature de « propagande » chrétienne, de documents iconographiques et d’entretiens oraux permettra de se demander si les expériences missionnaires se traduisent par une reconfiguration des pouvoirs favorisant l’émergence d’une agency féminine.
Revisiter l’histoire des femmes en mission au Gabon suppose une approche intersectionnelle combinant les problématiques du genre, de l’origine, de la classe sociale et de l’appartenance religieuse. Il s’agira d’étudier les stratégies concurrentielles du prosélytisme féminin et les réponses différenciées que les Gabonaises lui ont apportées, tout en évaluant, sur le temps long, les potentialités d’émancipation à l’égard des normes genrées offertes par ces expériences religieuses. Cette mission au féminin s’inscrit enfin dans le contexte des mutations politiques et sociales de la colonie gabonaise, ses actrices ayant pu participer à la formation des futures élites féminines, collaborer à la colonisation ou embrasser la cause de l’indépendance.

Formation

 Doctorante contractuelle / Paris 1 Panthéon-Sorbonne (2021-2024)
 Agrégation externe d’histoire (2021)
 Master 2 Histoire de l’Afrique, du Maghreb et du Moyen-Orient / Paris 1 Panthéon-Sorbonne (2019-2020)
 Master 1 Histoire contemporaine / Université Lumière Lyon 2 (2018-2019)
 CPGE littéraire / Clermont-Ferrand (2015-2018)

Publications

Ouvrage
 2023 : Le Bleu et le Noir. Jeux de pouvoirs dans une mission catholique féminine (Gabon, 1911-1955), préface d’Anne Hugon, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 434 p. Prix Mnémosyne 2021.

Notice dans un ouvrage collectif

 2023 : « La mondialisation vue du Gabon », dans Clément Fabre (dir.), Les mondialisations, des années 1880 au milieu des années 1930, Paris, Atlande, p. 501-503.

Articles
 À paraître : « "Esclaves de leurs maris et de péché". Mission protestante et liberté féminine au Gabon (1892-1914) », Revue E-Lisa.

 À paraître : « Traverser les frontières ? Spatialités missionnaires et identités féminines (Gabon, années 1890-1930) », Revue Monde(s).

Communications

2023
 22-23 septembre : « Soigner, dominer, s’émanciper. Œuvre médicale missionnaire et logiques d’autorités féminines (Gabon, années 1890-1930) ».
Colloque « Credidimus Caritatis. Un regard sur les œuvres des institutions des communautés religieuses catholiques », organisé par Dominique Laperle, Phyllis Leblanc et Mathieu Martin / Société canadienne d’histoire de l’Église catholique (Moncton, Canada – en visioconférence).

2022
 21 novembre : « Féminités et missions sous l’Équateur africain. La recomposition des normes conjugales et familiales au Gabon (fin XIXe-début XXe siècle) »
Séminaire « Hommes, femmes, masculin, féminin ? Genre et histoire » de Geneviève Bührer-Thierry et Anne Hugon / Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

 24 septembre : « Franchir les frontières ? Spatialités missionnaires et identités féminines (Gabon, années 1890-1930) ».
Journée d’étude « Empires et Religions, XIXe-XXe siècles », organisée par Marie de Rugy / Association française d’histoire religieuse contemporaine (Paris).

 30 avril : « Logiques d’autorité en contexte missionnaire féminin. Subalternité, concurrence et émancipation (Gabon, 1842-1961) ».
Séance des étudiant.e.s du séminaire doctoral « Histoire des Afriques » de Florence Bernault / Sciences Po Paris.

 17-18 mars : « La mission protestante en terre gabonaise : un espace de liberté féminine ? (1892-1914) »
Colloque « Liberté et missions protestantes » organisé par Claire Kaczmarek et Gilles Teulié / Groupe de recherches sur l’Eugénisme et le Racisme (Paris).

2021
 4 novembre : « Sœurs bleues et femmes gabonaises. Une assimilation féminine en contexte colonial ? (Gabon, 1911-1955) »
Journée d’étude « Les missions catholiques féminines dans les mondes autochtones : colonisations et politiques d’assimilation », organisée par Marion Robinaud / Labex Hastec (Aubervilliers).

2020
 13 février : « Le Bleu et le Noir. Subalternité et transgression dans une mission au féminin (Gabon, 1911-1955) ».
Séance des étudiant.e.s du séminaire « Dynamiques du genre en Afrique » de Anne Doquet et Anne Hugon / IMAf-Paris 1-EHESS (Aubervilliers).

Diffusion de la recherche

 Conférence à l’Université du Temps Libre de Rennes. Présentation du livre Le Bleu et le Noir (11 décembre 2023).

 Podcast Chemins d’Histoire, animé par Luc Daireaux. Présentation du livre Le Bleu et le Noir (26 février 2023) : https://cheminsdhistoire.fr/emission143/.

 Intervention en classe de 4ème : Présentation du métier d’historien.ne et introduction à l’histoire du Gabon et des missions. Collège Michelet de Vanves (14 avril).

 L’Atelier numérique de l’Histoire : « Devenir religieuse "indigène" en Afrique : entre intégration et marginalisation. Le cas des Petites Sœurs de Sainte Marie du Gabon dans les années 1930 », ENS de Lyon (février 2019), https://isidore.science/document/10670/1.t4zwnq.

Enseignements

 CM-TD en Licence 1 d’histoire : Introduction à l’histoire de l’Afrique subsaharienne au XIXe siècle (Paris 1 Panthéon-Sorbonne / 2023-2024).

 Séances du séminaire "Histoire et/des religions" en Master 1 et 2 d’histoire de l’Afrique, du Maghreb et du Moyen-Orient : Christianismes missionnaires en Afrique équatoriale. Le Gabon aux XIXe-XXe siècles (Paris 1 Panthéon-Sorbonne / 2022-2023 et 2023-2024).

 TD en Licence 1 d’histoire : La révolution industrielle des sociétés européennes, 1870-années 1980 (Paris 1 Panthéon-Sorbonne / 2021-2022 et 2022-2023).

Activités collectives

 2022-2024 : Représentante des doctorant.e.s (École Doctorale d’histoire de la Sorbonne – ED 113).

 2022- : Membre de l’association Mnémosyne (histoire des femmes et du genre).

Prix et bourse de recherche

 2024 : Bourse de mobilité doctorale du programme Alliance (Columbia University, New-York).

 2021 : Prix de l’association Mnémosyne pour le développement de l’histoire des femmes et du genre.


Éditer sa fiche