Accueil > L’Institut > Doctorant·es

Lola MIRTI

Doctorante en Histoire de l’art, École des hautes en sciences sociales (EHESS)
Chargée d’études et de recherche à l’Institut national d’histoire de l’art (INHA), associée au programme Vestiges, indices, paradigmes : lieux et temps des objets d’Afrique (XIVe – XIXe siècle)

Année de première inscription en thèse : 2021

Direction de thèse : Claire Bosc-Tiessé (CNRS), Pierre Guidi (IRD)

Contact : lola.mirti@ehess.fr / lola.mirti@inha.fr
Page personnelle INHA

Titre de la thèse

La formation artistique en Éthiopie (1889-1974) : de la circulation de peintres éthiopiens en Europe jusqu’à l’installation d’une école des Beaux-Arts à Addis-Abeba.

Thèmes de recherche :
Histoire de l’art éthiopien (20 siècle)
Construction de l’État éthiopien (20 siècle)
Trajectoires et biographies d’artistes
Historiographie de l’histoire de l’art moderne éthiopien

Terrain :
Éthiopie

Organisation de journée d’études et d’atelier

 « Usages situés de la modernité. Repenser les récits de l’art depuis l’Afrique », avec Coline Desportes, Pauline Monginot et Aline Pighin – Journée d’études, Institut national d’histoire de l’art, Paris, 8 décembre 2023.
 « Atelier des doctorants de l’IMAF », avec Clara Torrao Busin, Mah Diawara, Mathias Garecht et Mitiku Tesfaye – Séminaire mensuel 2022-2023, Campus Condorcet, Paris, Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, Aix-en-Provence.

Communications

 « De Mahdara Maryam à Addis-Abeba, en passant par Paris : vie et œuvre du peintre Agegnehu Engeda (v.1904-1947) » - Colloque international « 125 ans d’amharique et d’études éthiopiennes à l’Inalco », Institut national des langues et civilisations orientales, Paris, 15 mars 2024.
 « La formation artistique en Éthiopie (1889-1974) : de la circulation de peintres éthiopiens en Europe jusqu’à l’installation d’une école des Beaux-Arts à Addis-Abeba », présentation des travaux de thèse - Séminaire du Groupe de recherche sur les arts d’Afrique (GRAAF, EHESS) (Anne Lafont, Claire Bosc-Tiessé, Jean-Baptiste Eczet), Institut national d’histoire de l’art, Paris, 1er février 2024.
 « Haylé Selassié Ier, la modernité et les arts : les cas de Qedest Selassié Katédral (1944) et du siège de la Commission économique pour l’Afrique (1961) à Addis-Abeba (Éthiopie) » - Séminaire « Perspectives panafricaines sur l’histoire des modernités artistiques » (Maureen Murphy et Nadine Atallah), Institut national d’histoire de l’art, Paris, 10 novembre 2023.
 "Two artists painters of the 20th century : Agegnehu Engeda & Emaelaf Heruy" - Séminaire du Centre français des études éthiopiennes, Centre français des études éthiopiennes, Addis-Abeba, Éthiopie, 1er juin 2023.
 « Artistes du continent africain à l’École des beaux-arts : le cas de peintres éthiopiens et malgaches (1880-1960) » avec Pauline Monginot - Séminaire RegArts « Autour du registre des anciens élèves peintres et sculpteurs de l’École des beaux-arts de Paris » (INHA/CNRS/ENSBA), Institut national d’histoire de l’art, Paris, 17 mars 2023.
 « Pouvoir et beaux-arts en Éthiopie : recherche sur la carrière du peintre Agegnehu Engeda (1904-1947) » - Journée d’études « Histoire sociale de l’Afrique » (IMAF), Centre de la Vieille Charité, Marseille, 23 mars 2022.


Éditer sa fiche