Accueil > Annuaire

GUGOLATI Maica

Chercheure affiliée à l’IMAF, site Aubervilliers

Anthropologie sociale, art de la scène et anthropologie visuelle

Contacts :
- maica.gugolati@ehess.fr ;
- maica.gugolati@gmail.com

Thèmes de recherche :

- Pratiques et management du Carnaval aux Caraïbes (anglophones, intersection avec les DOM).
- Performance de rue, musiques et danses urbaines, particulièrement chez les communautés Afro et Indo-descendantes.
- Arts visuels & performatifs et anthropologie, aux Caraïbes insulaires et continentales et leurs diasporas.
- Production visuelle, média, documentaires et installations artistiques dans les régions caribéennes.
- Visualité et les enjeux entre performativité, colorisme, classe dans les sociétés post-coloniales.

Terrains :

Trinidad et Tobago et l’archipel caribéen.

Projets de recherche :

Pour ma thèse doctorale, j’ai étudié la forme la plus contemporaine de mascarade du carnaval de Trinidad (République de Trinidad-et-Tobago, Caraïbes Anglophones). L’objet de cette recherche était d’expliquer comment l’aspect visuel de la mascarade contemporaine tendait à transformer la performance carnavalesque en spectacle. Cette recherche aborde également la question de la représentation de soi et des enjeux de visibilités nationaux et transnationaux.

Actuellement, je continue mes recherches en travaillant sur la production des arts visuels dans l’archipel caribéen et ses diasporas. J’aborde des projets interdisciplinaires entre recherche anthropologique et curation d’art.

Je suis aussi en train de réélaborer ma thèse, avec la collaboration de l’artiste visuel Tamara Tam-Criuckshank, de Trinidad et Tobago, pour créer un livret artistique et illustratif qui explique ma recherche doctorale. Et j’élabore un livre, un format pop-up 3D, qui traite de mon expérience de participation observante (Tedlock 1991) sur la production des costumes propre au carnaval de Trinidad et de ses festivals diasporiques

Publications :

Articles ou contribution à des ouvrages collectifs
- 2020- avec Jorge E. Ramírez, “Floating Herstories : Sound Project. A helical collaborative process.” in Ethnographic Ear, Ethnologia Polona, Edité par Piotr Cichocki. Vol 39 (2018), pp. 51-69.

- 2020- “Trasïte”catalogue en Art et Anthropologie, Chiaromonte 2017, Université de Basilicata, Italie. Of(f) the archives Edizioni. Edité par Tatsuo Inagaki, Francesco Marano et al.

- 2019- avec Cécile Vermot, “Parody, satire and the rise of populism under postcolonial criticism : an Italian and a French case”. Edité par Adrián Scribano, Maximiliano E. Korstanje, Freddy Alex Timmermann López. En Populism and Postcolonialism, 31-47. Londres : Routledge.

- 2018- “Creation of an exportable culture : a cosmopolitan West Indian case” In Honor of Stuart Hall African and Black Diaspora : An International Journal DOI : 10.1080/17528631.2018.1451597 April 2018.

- 2018- “La Djablesse : Between Martinique, Trinidad (and Tobago), and its Pan-Caribbean Dimension” Women, Gender, and Families of Color, Illinois Press University, Volume 6, Number 2, Fall 2018.

- 2012- “Tracce e invenzione della memoria, Carnevale di Trinidad e Tobago 2012”. Photo-Essay of Visual Anthropology.

- 2012- “Dissecting hybridity within Experimental Ethnography” Review of Experimental Visual Anthropology chez le Musée du Quai Branly, Paris, France, pour la conférence internationale "Nouvelle Visions" : Anthropologie, Art et Film expérimental organisée par Caterina Pasqualino (CNRS, EHEES) et Arnd Schneider (University of Oslo) Mars 30-31, 2012.

Publications dans les Médias
- 2020-Auto-Ethnographie sur Decolonial Dialogues.

- 2020- Commissaire d’exposition et de recherche : AllegraLab Virtual Museum, On the Fluid Mosaic, projet transdisciplinaire entre art, anthropologie et biologie, avec l’artiste visuel Rodell Warner (Trinité et Tobago), l’artiste visuel et poétesse Katie Numi Usher (Belize), l’artiste visuel Leticia Barreto (Brésil), l’artiste visuel Di-Andre Caprice Davis (Jamaïque), le sociologue Jose Reyes (Colombie), l’anthropologue et danseuse Wong Kwang Lin (Singapour), l’anthropologue et artiste Giulia Cavallo (Italie et Mozambique) et avec l’anthropologue et performeuse Ariane Benoit (France et Canada).

- 2019- Émission Radio “Trinidad et Tobago, relations économiques et culturelles ; une introduction” at Tribuna Latino Americana.

- 2017- “Blue Soap : hétérotopie détergente. Projet d’art contemporain de Christopher Cozier. Trinidad-et-Tobago”AICA CARAÏBE DU SUD, Association Internationale Des Critiques D’art- Martinique.

- 2014- Publication de séquences vidéo expérimentales d’anthropologie visuelle, Trinidad and Tobago.

- 2012- Émission Radio à RFI –Radio France International- Mémoire d’un continent, by Elikia M’Bokolo.

Parcours de recherche :

Maica Gugolati est formée en philosophie et anthropologie sociale (à l’université de Vérone, Italie et à l’EHESS), elle a un doctorat en anthropologie (sous la direction de Jean-Paul Colleyn à l’EHESS obtenu en 2018). Elle est spécialisée en anthropologie de l’art du spectacle et anthropologie visuelle, aux Caraïbes et ses diasporas. Elle utilise les littératures postcoloniales et plus en général les cultural et visual studies comme outils pour la recherche avec les artistes en art visuel dans les résidences en art contemporain non-gouvernementales. Elle est photographe et artiste. Coéditrice et co-administratrice du blog de recherche Decolonial Dialogues ; coéditrice du journal scientifique Festival Culture Research and Education ; elle est la co-fondatrice du collectif Fragile Matters Collective, qui travaille et supporte des recherches en art visuel, vidéo documentaire et anthropologie.