Accueil > Actualités > Rencontres

Cycle de conférences : Pamphile MABIALA, professeur invité à l’EHESS/IMAF - Mars 2017

Cycle de conférences de Pamphile Mabiala Mantuba-Ngoma, professeur invité par Catarina Madeira Santos


Pamphile Mabiala, M.A. en Histoire, Université de Lubumbashi (1980), Ph.D. en ethnologie et études spéciales en sociologie et en philologie romane, Université de Mayence en RFA (1988), Titulaire de la chaire de Muséologie et d’Histoire de l’Art Africain. Publications sur l’histoire de la culture matérielle, l‘histoire de l’art africain, l’histoire de la femme africaine et l’artisanat féminin.

CONFÉRENCES :

- 6 mars 2017, 15h à 18h
L’isolement historique de l’Afrique noire : mythe ou réalité ?

Dans le cadre du séminaire, "Les Afriques dans la longue durée : acteurs, savoirs pratique", coordonné par Catarina Madeira-Santos et Elikia M’Bokolo / salle de réunion de l’IMAF, 96 bd raspail, 75006 Paris

L’Afrique noire précoloniale a été déclarée par plusieurs chercheurs comme étant une région du monde où vivraient des peuples sans histoire, une terre isolée du reste du monde et fermée sur elle-même. Le conférencier procédera à une présentation des ressources disponibles pour écrire une histoire globale de l’Afrique noire de l’antiquité au XIXe siècle.

- 13 mars 2017, 15h à 18h
Femmes et écriture en Afrique centrale

Dans le cadre du séminaire "Les Afriques dans la longue durée : acteurs, savoirs pratique", coordonné par Catarina Madeira-Santos et Elikia M’Bokolo / salle de réunion de l’IMAF, 96 bd raspail, 75006 Paris

La question de l’existence des systèmes d’écritures en Afrique noire ancienne est très controversée. Pourtant, des écritures pictographiques et idéographiques y ont été inventées, spécialement celles réalisées par les femmes, sous forme de scarification et de décor des objets de vannerie, de tissage et de poterie, véhiculant une philosophie de leur monde de vie.

- 27 mars 2017, 15h à 18h
Femmes et politique au Congo : questionnements biographiques

Dans le cadre du séminaire "Les Afriques dans la longue durée : acteurs, savoirs pratique", coordonné par Catarina Madeira-Santos et Elikia M’Bokolo / salle de réunion de l’IMAF, 96 bd raspail, 75006 Paris

Les recherches sur l’engagement politique des femmes posent plusieurs problèmes théoriques concernant leurs parcours de vie. Il s’agit de chercher à connaître la motivation de leur engagement politique, les possibilités et les limites de leur succès en inscrivant leur action dans un contexte primordialiste (liens familiaux ou claniques, cohortes), ou dans un contexte de mobilisation politique ou d’autovalorisation.

- 28 mars 2017, 17h à 19h
Femmes, technologies et sciences en Afrique centrale

Dans le cadre du séminaire "Une histoire globale des sciences, à quel prix ?" coordonné par Kapil Raj (Centre Alexandre-Koyré) / salle 9, 105 bd Raspail 75006 Paris

Les femmes sont des productrices de plusieurs objets qui constituent des sources intéressantes de l’histoire de la culture matérielle. Elles disposent pour cela de savoirs leur permettant de choisir les matériaux, les outils et les techniques qui interviennent dans le processus de production. Ces savoirs relèvent des disciplines comme la botanique, la zoologie, la géologie, la mathématique et la philosophie.