Accueil > Actualités > Séminaires

Anthropologie et historicité. Le sahel à l’envers

Séance du 22 novembre 2018, 15h à 18h
IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris

Introduction

- Jean-Loup Amselle (EHESS) présentera le séminaire et proposera une réflexion sur la notion de « Sahel », et les enjeux contemporains qu’elle véhicule.

- Alexis Roy, CNRS
Crises, consensus et pardon : regards croisés sur le Burkina Faso et le Mali

Cette communication tentera de jeter des ponts entre les dynamiques politiques traversées par le Burkina Faso et du Mali depuis le tournant des années 2000. Si les trajectoires historiques et politiques de ces deux pays sont très différentes, on constate dans les deux cas que les thématiques du « consensus », de la « cohésion » et de « l’unité » d’une part, et celles du « pardon » et de la « réconciliation » d’autre part, y ont souvent été mobilisées autour des périodes de crise. On retrouve ainsi ces thématiques dans les écrits et discours des protagonistes et commentateurs de la vie politique malienne et burkinabé, qu’ils soient politiciens, putschistes, médiateurs, intellectuels, chercheurs, journalistes ou représentants de la « société civile ». Nous verrons que ces énoncés constituent de véritables registres discursifs qui composent une « idéologie du consensus », porteuse d’une certaine idée de la démocratie, de l’État et de sa gestion, et de la légitimité du pouvoir. En instrumentalisant des valeurs prêtées aux sociétés en présence, cette idéologie nous semble constituer une technique de gouvernement qui vise notamment à « euphémiser » des rapports de domination.

En savoir plus sur le séminaire