Accueil > Annuaire

COPANS Jean

Chercheur associé à l’IMAF
Anthropologue, Professeur émérite de Sociologie, Université Paris Descartes.

Thématiques et problématiques de recherche

- Constitution des domaines et des problématiques des études africaines. Sociologie historique et politique de la connaissance (Afrique occidentale, orientale et australe ; Sénégal).
- Nature des relations entre sociétés, cultures et États modernes (notamment le Sénégal, le Kenya et l’Afrique du Sud).
- L’islam sénégalais (notamment mouride).
- Paysanneries et classes ouvrières d’Afrique.
- Anthropologie politique et économique comparées à l’échelle continentale.
- Réflexions sur les évolutions comparées du travail moderne et salarié, des catégories des travailleurs industriels et urbains et informels. Constitution et fonctionnement des entreprises nationales à l’échelle nationale (Kenya, Sénégal).
- Sociologie du développement et de la mondialisation. Sociologie de la connaissance des études du développement.
- Histoire, méthodes, évolutions thématiques et théoriques de l’anthropologie sociale française et internationale. Sociologie de la connaissance des anthropologies des Suds et de la mondialisation des disciplines des sciences sociales.
- Rôle de la réflexion conceptuelle et de la réflexivité méthodologique en anthropologie ; rapports entre les disciplines de l’anthropologie et de la sociologie.

Publications

A. Ouvrages en nom propre

- 2014, Georges Balandier. Un anthropologue en première ligne, Paris, PUF.

- 2011, Sociologie du développement, Paris, Collection ’128’, A. Colin (Refonte de Développement mondial et mutations des sociétés de 2006).

- 2010a, Ethnologie, Paris, ’Collection Idées Reçues’, Le Cavalier Bleu.

- 2010b, Mythologie de l’Afrique, Paris, Collection ’L’anthropologie au coin de la rue’, Téraèdre.

- 2010c, Un demi-siècle d’africanisme africain. Terrains, acteurs et enjeux des sciences sociales en Afrique indépendante, Paris, Collection ’Disputatio’, Paris, Karthala.

- 2010d, Introduction à l’ethnologie et l’anthropologie, Paris, Collection ’128’, A. Colin (3eme édition refondue).

- 2006, Développement mondial et mutations des sociétés contemporaines, Paris, Collection ’128’, A. Colin.

- 2005, Introduction à l’ethnologie et à l’anthropologie, Paris, Collection ’128’, A. Colin (2eme édition refondue).

- 1998, L’enquête ethnologique de terrain, Paris, Collection ’128’, Nathan (Traduction en langue roumaine).

- 1996, Introduction à l’ethnologie et à l’anthropologie, Paris, Collection ’128’, Nathan, (Traductions en langues espagnole, portugaise, tchèque, roumaine, coréenne, grecque, mongole, persane, arabe).

- 1990, La longue marche de la modernité africaine. Savoirs, intellectuels, démocratie, Paris, Collection ’Les Afriques’, Karthala [2e édition revue, corrigée et augmentée d’une préface, 1998, Karthala].

- 1980, Les marabouts de l’arachide. La confrérie mouride et les paysans du Sénégal, Paris, Collection ’Les Hommes et leurs Signes’, Le Sycomore, [2e édition, revue, corrigée et augmentée, 1988, Paris, L’Harmattan.].

- 1974, Critiques et politiques de l’anthropologie, Paris, Collection ’Dossiers africains’, F. Maspero (Traduction en langue portugaise, 1981).

B. Directions d’ouvrages

- 1975 (sous la dir), Sécheresses et famines du Sahel (2 volumes), Paris, Collection ’Dossiers africains’, F. Maspero (présentation et 2 articles sur 12).

- 1975 (textes choisis et présentés), Anthropologie et impérialisme, Paris, Collection ’Bibliothèque d’Anthropologie’, F. Maspero.

C. Co- directions d’ouvrages

- 1995 (avec R. Cabanes et M. Selim), Salariés et entreprises dans les pays du Sud. Contribution à une anthropologie politique, Paris, Collection ’Hommes et Sociétés’, Karthala (introduction et 2 chapitres sur 19).

- 1987 (avec M. Agier et A. Morice), Classes ouvrières d’Afrique noire, Paris, Collection ’Hommes et Sociétés’, Karthala-ORSTOM, (introduction ; 1 chapitre sur 8).

- 1979 (avec P.C.W. Gutkind and R. Cohen), African Labor History, Beverly Hills, Collection ’African Modernisation and Development’ vol. 2, Sage, 280p. (introduction et traduction d’un texte sur 9 textes).

- 1978, (avec J. Jamin), Aux origines de l’anthropologie française. Les mémoires de la Société des Observateurs de l’Homme en l’an VIII, Paris, Collection ’Les Hommes et leurs Signes’, Le Sycomore [2e édition revue, corrigée et augmentée d’un texte, Paris, Collection ’Les Cahiers de Gradhiva’ 23, Jean-Michel Place, 1994] (présentation).

- 1978 avec J.-L. Boutillier, M. Fiéloux, S. Lallemand, J.-L. Ormières), Le tourisme en Afrique de l’Ouest. Panacée ou nouvelle traite ?, Paris, Collection ’Dossiers africains’, F. Maspero (1 chapitre sur 4).

- 1976 (avec Ph. Couty), Contes wolof du Baol, Paris, Collection ’10/18’, U.G.E. [2e édition, Paris, Collection ’Contes et Légendes’, Karthala, 1988 ; 3e édition, Karthala, 1998].

- 1974 (éditeur anonyme avec Cl. Meillassoux), Comité Information Sahel, Qui se nourrit de la famine en Afrique ? Le dossier de la faim au Sahel, Paris, Collection ’Cahiers libres’ n° 292-293, F. Maspero [1975, 2e édition revue et corrigée en ’Petite collection Maspero’, n°153].

- 1972 (avec Ph. Couty, J. Roch et G. Rocheteau), Maintenance sociale et changement économique au Sénégal. 1 Doctrine économique et pratique du travail chez les Mourides, Paris, Collection ’Travaux et Documents de l’ORSTOM’ n° 15, ORSTOM. (3 chapitres sur 10).

- 1971 (avec S. Tornay, M. Godelier et C.Backès-Clément), L’anthropologie : science des sociétés primitives ?, Paris, Collection ’Le point sur la question’, Denoël, (Deux chapitres sur cinq) (Traductions en langues italienne et portugaise).

D. Directions et co-directions de numéros de revue

- 2011 (co-dir avec Claude Freud), ‘Les sciences sociales au miroir du développement’, Cahiers d’Etudes africaines, LI (2-3), 202-203 (Présentation, un article, une chronique bibliographique et des comptes rendus).

- 2007 (dir), ‘Itinéraires de chercheurs’, Revue Tiers Monde, 191, 2007 (Présentation et édition des conférences).

- 1999a (avec R. Meunier), ‘Afrique du Sud : les débats de la transition’, Revue Tiers Monde, 159 (introduction).

- 1999b (avec S. Genest)- ‘Terrains d’avenir’, Anthropologie et Sociétés, Vol. 24, 1 (introduction, 1 article sur 8, réponse à un débat et comptes-rendus).

- 1992, ‘L’Histoire face au politique’, Politique africaine, 46 (avant-propos et une traduction).

- 1987, ‘Classes, Etat, marché’, Politique africaine, 26 (avant-propos et 2 traductions).

- 1986 (avec B. Bernier), ‘Travail, industries et classes ouvrières’, Anthropologie et sociétés, Vol. 10, 1. (présentation et bibliographie).

- 1982 (avec R. Buitenhuijs), ‘Discours populistes, mouvements populaires’, Politique africaine, 8. (avant-propos et une traduction).

- 1980 (avec C. Coulon et F. Constantin), ‘La question islamique en Afrique noire’, Politique africaine, 4 (une traduction et débat sur ma thèse).

E. Traductions d’ouvrages

- 1971, F.G. Bailey, Les règles du jeu politique, Paris, Collection ’Bibliothèque de sociologie contemporaine’, PUF (de l’anglais, Stratagems and Spoils, 1969).

- 2004 (avec M. Copans) M. Mamdani, Citoyen et Sujet. L’Afrique contemporaine et l’héritage du colonialisme tardif, Paris, Collection ’Histoire des Suds’, Karthala. (de l’anglais Citizen and Subject, 1996).

Articles, contributions à des ouvrages collectifs

2015 (sous presse)

- "L’Afrique noire a-t-elle besoin du développement (de l’anthropologie) ou au contraire d’une anthropologie (du développement) ?" in M. Lafay, F. Le Guennec-Coppens et E. Coulibaly (sous la dir), Quels regards scientifiques sur l’Afrique depuis les indépendances, Paris, Société des Africanistes-Karthala.

- "Le maraboutage des études islamologiques au Sénégal" in G. Holder et J.-P. Dozon (sous la dir), Espaces publics religieux. Etats, Sociétés et islam en Afrique de l’Ouest, ...

- Préface "Migrations des populations et mutations des problématiques en sciences sociales : les leçons de la longue durée et de l’intimité villageoise" à Hamidou Dia, , Paris, IRD-Karthala.

2014
- Compte rendu : A. Bank, L. Bank (eds), Inside African anthropology. Monica Wilson and her Interpreters, Cambridge U. Press, 2013, Politique africaine

- « Pourquoi travail et travailleurs africains ne sont plus à la mode en 2014 dans les sciences sociales. Retour sur l’actualité d’une problématique du XXe siècle », Politique africaine, 133, « Travail et politique », pp. 25-43.

- « L’escapade urbaine de Claude Meillassoux », Préface à Claude Meillassoux, Bamako. L’urbanisation d’une communauté africaine. (traduction de l’anglais), Bamako, Editions de Tombouctou-IRD-IMAF, pp. 7-29.

2013
- « Ethnologie, anthropologie et situations coloniales. L’exemple français entre politisation et mystification » in C. Maurel (sous la dir), Essais d’Histoire globale, Paris, L’Harmattan, p. 137-159.

- « La famille très étendue de Momar Coumba Diop » Préface de M.C. Diop (dir), Sénégal (2000-2012). Les institutions et politiques publiques à l’épreuve d’une gouvernance libérale, Paris, CRES-Karthala, p. 11-20.

- « Le développement cela s’étudie d’abord au Nord », Walfadjri (Dakar), 8 (p. 10-11), 9 (p. 10), 10 (p. 10), 11 (p. 10) juillet.

- « Entretien avec Jean Copans réalisé par Virginie Diaz-Pedregal et Danielle Kamelgarn-Cerland », Sociologies pratiques, 27, « Les transformations de la coopération internationale par le développement », p. 29-39.

- Compte rendu de D. Mosse (ed), Adventures in Aidland.The Anthropology of Professionals in International Development, Sociologies Pratiques, 27, pp. 193-197.

2012
- « Nécrologie. Donal B. Cruise O’Brien 1941-2012 », Cahiers d’Etudes africaines, LII (4), 208, p. 735-740.

- « L’incertain destin des PME sénégalaises », Réussir (Dakar), décembre.

- « L’aide au développement ne marche pas à la canonnière ! », Revue Tiers Monde, 209, p. 199-212.

- « Amady, le maître péripatéticien du Lycée dakarois », in Entretien avec Amady Aly Dieng : lecture critique d’un demi-siècle de paradoxes, éd. par Abderrahmane NGAÏDE, Dakar : CODESRIA, p. 124-126. ISBN : 978-2-86978-513-7.

2011
- « La recomposition des sciences sociales du développement et de l’humanitaire au XXIe siècle », Cahiers d’études africaines, 202-203,p. 311-329. http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=CEA_202_0311.

- « L’Afrique noire comme paradigme fondateur des sciences sociales françaises et francophones du développement (1920-2010) », Ethnologie française, 41 (3), p. 405-414. DOI : 10.3917/ethn.113.0405. http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=ETHN_113_0405.

- « Présentation : Vishnu Padayachee and Graham Sherbut ’Ideas and Power. Academic Economists and the Making of Economic Policy’ », Cahiers d’études africaines, 202-203, p. 609-612. http://www.cairn.info/revue-cahiers-d-etudes-africaines-2011-2-page-695.htm.

- « L’économie morale des anthropologies-monde du 21e siècle », Social Science Information, 50 (3-4), p. 472-482. DOI : 10.1177/0539018411411029. http://ssi.sagepub.com/content/50/3-4/472.

- « Usages du développement : mémoires, politiques et sciences sociales », Cahiers d’études africaines, 202-203, p. 659-694. http://www.cairn.info/revue-cahiers-d-etudes-africaines-2011-2-page-659.htm.

- « Compte rendu : Stefan Andreasson “Africa’s Development Impasse. Rethinking the Political Economy of Transformation”, London, Zed Books, 2010 et Marcel Rutten, André Leliveld and Dick W.J. Foeken (eds) “Inside Poverty and Development in Africa : Critical Reflections on Pro-Poor Policies”, Leiden, Brill, 2008 », Cahiers d’études africaines, 202-203, p. 695-698. http://www.cairn.info/revue-cahiers-d-etudes-africaines-2011-2-page-695.htm.

- « Le développement et la mondialisation dans les sciences sociales françaises : une chance ou un nouveau ghetto pour l’anthropologie ? », Journal des Anthropologues, 126-127, p. 81-118.

- (Avec Freud Claude) « Le développement à la croisée des chemins », Cahiers d’études africaines, 202-203, p. 299-310. http://www.cairn.info/revue-cahiers-d-etudes-africaines-2011-2-p-299.htm.

2010
- « Les sociétés sans écriture n’ont pas de culture », in Le Grand Livre des idées reçues : pour démêler le vrai du faux, Paris : Le Cavalier bleu, p. 545-548. ISBN : 978-2-84670-333-8.

- « Compte rendu : Gilles Foden, “Tanganyika”, Paris, Autrement, 2008. », Cahiers d’études africaines, 197, p. 343-345.

- « Espaces mourides, territoires étatiques sénégalais et mondiaux. Comment l’appartenance confrérique interpelle l’instance nationale », Islam et Sociétés au Sud du Sahara, 2, p. 77-94.

- « Passer en revue ou être de la revue ? Les cheminements périodiques d’un anthropologue africaniste », Cahiers d’études africaines, 198-199-200, p. 557-580. http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=CEA_198_0557.

- « Mondialisation et salariat : une dynamique historique ou un ethnocentrisme analytique ? », Les mondes du travail, 8, p. 121-128.

- « Compte rendu : Olivier Besancenot et Daniel Bensaïd, “Prenons Parti. Pour un socialisme du XXIe siècle”, Paris, Mille et une Nuits, 2008. », Revue Tiers Monde, 202, p. 224-226. DOI : 10.3917/rtm.202.0199. http://www.cairn.info/revue-tiers-monde-2010-2-page-199.htm.

- « Les ‘subaltern students’ ? Enquêteurs, transcripteurs, interprètes, traducteurs de l’ORSTOM-IRD, du CNRS, de l’IFAN, de l’UCAD, du CODESRIA et autres institutions internationales (BM, AFD, UE, FAO) ou non gouvernementales (ONG) », Revue Gabonaise de Sociologie, 3, p. 9-44.

- « Du néo-patrimonialisme au big man : une excursion sénégalaise au XXIe siècle au regard des Cameroun et Kenya d’il y a un quart de siècle », in Le comparatisme à la croisée des chemins. Autour de l’œuvre de Jean-François Médard, éd. par Dominique DARBON, Paris : Karthala, MSHA, p. 43-57. (Hommes et Sociétés). ISBN : 978-2-8111-0399-6.

- « Mais où sont les mourides d’antan ? Le marabout et le prince (président)… et les chercheurs », in Mélanges offerts à Christian Coulon. Altérité et identité, itinéraires croisés, éd. par Dominique DARBON, René OTAYEK, et Pierre SADRAN, Bruxelles : Bruylant, p. 93-109. ISBN : 978-2-8027-2824-5.

- « ‘À la vie, à la dette’ ou la fuite impossible (Préface) », in Dakar, chemins de traverse, par Thomas ROTHÉ, Paris : Téraèdre, p. 7-12. (’Un lointain si proche’). ISBN : 978-2-912868-92-3.

2009
- « Un développement sans acteurs mais non sans politique. La difficile empiricité d’un engagement anti-impérialiste », Journal des Anthropologues, 118-119, p. 65-88.

- « Compte rendu : Jean-Pierre Dozon, “L’Afrique à Dieu et à Diable : états, ethnies et religions”. Paris, Ellipses, 2009 », Revue Tiers Monde, 198, p. 453-456. DOI : 10.3917/rtm.198.0437. http://www.cairn.info/revue-tiers-monde-2009-2-page-437.htm.

- « Compte rendu : Jean Rouch, “Alors le Noir et le Blanc seront amis. Carnets de mission 1946-1951” », Revue Tiers Monde, 199, p. 692-694. DOI : 10.3917/rtm.199.0679. http://www.cairn.info/revue-tiers-monde-2009-3-page-679.htm.

- « Compte rendu : Mueni Wa Muiu and Guy Martin, “A New Paradigm of the African Stat. Fundi wa Afrika”, New-York, Palgrave, Macmillan. », Politique africaine, 114, p. 194-195.

- « Amartya Sen : ce que peuvent les pauvres », Sciences humaines, 206, p. 42-43.

- « Compte rendu : Tiphaine Barthélémy et Maria Couroucli (éd.), “Ethnographes et Voyageurs. Les défis de l’écriture”. Paris, Editions du Comité des Travaux historiques et scientifiques, 2008. », Cahiers d’études africaines, 193-194, p. 624-626.

- « Compte rendu : Célestin Monga, “Un Bantou à Washington. Un Bantou à Djibouti”, Paris, PUF. », Cahiers d’études africaines, 196, p. 1024-1025.

- « L’anthropologie de l’aide humanitaire et du développement est bien une anthropologie globale ! (Préface) », in Anthropologie de l’aide humanitaire et du développement. Des pratiques aux savoirs, des savoirs aux pratiques, éd. par Laetitia ATLANI-DUAULT et Laurent VIDAL, Paris : A. Colin, p. 11-15. ISBN : 978-2-200-35073-4.

- « La troisième mondialisation de l’anthropologie : une anthropologie sans frontières historiques, politiques, culturelles ou scientifiques ? », in Réinventer l’anthropologie ? Les sciences de la culture à l’épreuve des globalisations, éd. par Francine SAILLANT, Montréal : Liber, p. 67-85. ISBN : 978-2-89578-184-4.

- « Le miroir aux alouettes congolaises ou pourquoi l’Afrique échapperait-elle à la métaphore de l’holocauste ? (Préface) », in Le venin dans l’encrier. Les conflits du Congo-Brazzaville au miroir de l’écrit, par Patrice YENGO, Paris : Makitec- Editions Paari, p. 7-17. ISBN : 2-84220-030-6.

2008
- « Compte rendu : Makhiliy Gassama (éd.), “L’Afrique répond à Sarkozy. Contre le discours de Dakar”, Philippe Rey, 2008 et Jean-Pierre Chrétien (éd.), “L’Afrique de Sarkozy. Un déni d’histoire”, Karthala, 2008 », Revue Tiers Monde, 196, p. 935-941. DOI : 10.3917/rtm.196.0935. http://www.cairn.info/revue-tiers-monde-2008-4-page-935.htm.

- « Compte rendu : Giorgio Blundo et Jean-Pierre Olivier de Sardan (éd.), “État et corruption en Afrique : une anthropologie comparative des relations entre fonctionnaires et usagers (Bénin, Niger, Sénégal)” », Politique africaine, 111, p. 189-191.

- « ‘Global shadows. Africa in the neoliberal world order’. by Ferguson, James (review) », Social Anthropology, 16 (1), p. 114-115. DOI : 10.1111/j.1469-8676.2008.00027_12.x. http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1469-8676.2008.00027_12.x/abstract.

- « World anthropologies : disciplinary transformations within systems of power edited by Ribeiro, Gustavo Lin and Arturo Escobar (review) », Social Anthropology, 16 (2), p. 250-252. DOI : 10.1111/j.1469-8676.2008.00026_11.x. http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1469-8676.2008.00026_11.x/abstract.

- CHAUVEAU Jean-Pierre et Paul Richards « Les racines agraires des insurrections ouest-africaines. Une comparaison Côte d’Ivoire-Sierra Leone », Politique africaine, 111, p. 131-167 [Traduction].

- « Que l’anthropologie soit et les Baay Fall parurent enfin ! (Préface) », in Islam, mysticisme et marginalité : les Baay Fall du Sénégal, par Charlotte PEZERIL, Paris : L’Harmattan, p. 7-10. (’Anthropologie critique’). ISBN : 978-2-296-05357-1.

2007
- « Les frontières africaines de l’anthropologie. Un demi-siècle d’interpellations », Journal des Anthropologues, 110-111, p. 337-370.

- « Un Médard sous l’équateur », Revue internationale de politique comparée, 14 (3), p. 467. DOI : 10.3917/ripc.143.0467. http://www.cairn.info/revue-internationale-de-politique-comparee-2007-3-page-467.htm.

- « Itinéraires de chercheurs : introduction », Revue Tiers Monde, 191, p. 489-495. DOI : 10.3917/rtm.191.0489. http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=RTM_191_0489.

- « La production scripturale de la démocratie ou le sens commun entre journalisme, littérature, philosophie et sciences sociales », in Enjeux littéraires et construction d’espaces démocratiques en Afrique subsaharienne, éd. par Maria-Benedetta BASTO, Paris : Centre d’études africaines, EHESS, p. 89-112. (’Dossiers africains’). ISBN : 978-2-9129-1504-7.

- « De l’anthropologie humaniste à l’anthropologie humanitariste : les trois décès de l’anthropologie sociale », in Afrique, terre d’histoire. Au coeur de la recherche de Jean-Pierre Chrétien, éd. par Christine DESLAURIERS et Dominique JUHÉ-BEAULATON, Paris : Karthala, p. 159-181. (’Hommes et Sociétés’). ISBN : 978-2-84586-913-4.

- « Pour une anthropologie des sociabilités quotidiennes et des pratiques professionnelles : esquisses sénégalaises », in Figures croisées d’intellectuels : trajectoires, mode d’action, productions, éd. par Abel KOUVOUAMA, Abdoulaye GUEYE, Anne PIRIOU, et Anne-Catherine WAGNER, Paris : Karthala, p. 105-123. (’Hommes et Sociétés’). ISBN : 978-2-84586-866-3.

- « Les dialectiques infinies des images de soi de l’anthropologie française : une science sociale une mais divisible ? », in L’anthropologie face à ses objets : nouveaux contextes ethnographiques, éd. par Olivier LESERVOISIER et Laurent VIDAL, Paris : Archives contemporaines, p. 19-40. ISBN : 978-2-914610-58-2.

2006
- “Ethnologie du monde contemporain” ; “M. Gluckman” ; “B. Malinowski” in Dictionnaire des sciences humaines / S. Mesure & P. Savidan (dir), Paris, PUF.

- “L’anthropologie a-t-elle raison d’oublier ses traditions ? Où sont donc passés l’économie et le politique ?”, Social Anthropology, Leiden, n°14(2) :261-271 (Review article).

- “Le journaliste, le président et les libraires. La difficile critique du Sénégal de Wade”, un entretien avec Abdou Latif Coulibaly, Politique africaine (Partis politiques d’Afrique. Retours sur un objet délaissé), Paris, décembre, n°104.

- “Le point de vue de Jean Copans sur P. Blanchard, N. Bancel et S. Lemaire (dir), La fracture coloniale : la société française au prisme de l’héritage colonial. Paris, La Découverte, 2005”, Politique africaine, Paris, juin, n°102 :194-198.

- “Les frontières africaines de l’anthropologie : un demi-siècle d’interpellations”, Journal des Anthropologues, Montrouge, n°108-109.

2005
- “Sous le développement, la société globale !” Préface à T. Dahou, Entre parenté et politique. Développement et clientélisme dans le delta du Sénégal, Paris, Éd. Karthala.

- “La culture anthropologique : un bagage nécessaire, un terrain sensible” in Terrains sensibles, expériences actuelles de l’anthropologie, pp. 107-123 / F. Bouillon, M. Frésia et V. Tallio (dir.), Paris, Éd. de l’EHESS-CEAf. (Dossiers africains).

- “Conjonctures historiques, mutations hiérarchiques et stabilisations sociales : la confrérie mouride du Sénégal entre multifonctionalités, flexibilités et silences anthropologiques” in Terrains ethnographiques et hiérarchies sociales / O. Leservoisier (dir.), Paris, Éd. Karthala, 327 p. (Hommes et sociétés).

- Préface. “Le dernier coup de manivelle” in Le malaise gabonais. Élites et société au Gabon, pp. 11-13 / C. Messi Me Nang et A. Moundziégou Moussavou (éds), Paris, L’Harmattan.

- “Claude Meillassoux (1925-2005). Notice nécrologique”, Cahiers d’études africaines, Paris, n°177 :5-13.

- “Le maître péripatéticien ou comment faire l’anthropologie par l’exemple de la parole. À propos de Gérard Althabe”, Journal des Anthropologues, Montrouge, n°102-103 :469-481.

2004
- “À quoi servent les livres ? Échos africanisants autour de Négrologies de S. Smith”, Revue Tiers-Monde, Paris, oct.-déc., XLV, n°180 :897-907.

2003
- “La fin de la société ‘d’État’ : Entre mobilités sociales et violences invisibles. Introduction” in État et acteurs émergents en Afrique, pp. 7-21 / Y. Lebeau, B. Niane, A. Piriou et M. de Saint-Martin (dir.), Paris, Éd. Karthala, IFRA.

- “Afrique australe” suivie d’une sélection d’ouvrages portant sur la région et les pays de la région (Angola, Botswana, Zimbabwe, Zambie, Mozambique, Malawi, Lesotho, Swaziland, Namibie et Afrique du Sud) in Perspectives Sud. Bibliothèque des Afriques d’aujourd’hui, pp. 172-196 / CEAf (coord.), Paris, Adpf, ministère des Affaires étrangères, + CD-rom.

- “L’Anthropologie politique en France après 1980 : une démission programmée ? Journal des anthropologues, Montrouge, n°92-93 : 63-81.

2002
- “Les noms du géer. Essai de sociologie de la connaissance du Sénégal par lui-même 1950-2000” in Sénégal. Du “socialisme” à l’ajustement structurel. Quelles politiques pour le XXIe siècle ?, pp. 155-184 / M.C. Diop (dir.), Paris, Dakar, Éd. Karthala.

- “La modernité démocratique face aux esprits des chapelles”, Préface à A. Kouvouama, Modernité africaine. Les figures du politique et du religieux, pp. 11-16 / Paris, L’Harmattan.

- “Sociologie actuelle d’une sociologie gabonaise ?” Préface à M.N. Soumaho, Éléments de méthodologie pour une lecture critique, pp. 15-17 / Paris, L’Harmattan.

2001
- “La situation coloniale de Georges Balandier : notion conjoncturelle ou modèle sociologique et historique ?”, Cahiers internationaux de sociologie, Paris, vol. CX : 31-52.

- “L’État en Afrique noire : un État sans fonctionnaires ?”, Autrepart (Les fonctionnaires du Sud entre deux eaux : sacrifiés ou protégés ?), Paris (IRD), n°20 : 11-26.

2000
- “Le faux naïf sur les sentiers des guerres (de libération nationale ?) L’anthropologie est-elle naturellement anti-impérialiste ?” in Trajectoires de libération en Afrique contemporaine. Hommage à Robert Buitenhuijs, pp. 109-122 / P. Konings, W. van Binsbergen et G. Hessling (dir.), Paris, Éd. Karthala.

- “Les recherches actuelles sur l’Afrique australe” in Dictionnaire de l’ethnologie et de l’anthropologie / P. Bonte et M. Izard (dir.) [2ème éd. revue et corrigée], Paris, PUF (Quadrige).

- “Introduction à Terrains d’Avenir”, pp. 5-13 / “Mondialisation des terrains et/ou internationalisation des traditions disciplinaires ? L’utopie d’une anthropologie sans frontières”, pp. 21-42 / “Anthropologues sans frontières : inter-nationalistes, mondialistes ou internautres ? L’inconscient national à l’épreuve des terrains et des débats. Réponse à M. Lambek, J. Michaud, W. van Beek, J.P. Warnier”, pp. 53-55, Anthropologie et sociétés, Laval (Québec), 24, n°1.

- “Les sciences sociales ont-elles une âme de philosophe ? Ou du fosterage de la philosophie”, Politique africaine (Philosophie et politique), Paris, n°77 :54-71.

- “Mourides des champs, mourides des villes, mourides du téléphone portable et de l’internet. Les renouvellements de l’économie politique d’une confrérie”, Afrique contemporaine, Paris, n°194 :24-33.

- “L’Afrique et la mondialisation” (Débat G. Marquis, R. Banégas et A. Glaser), Utopie critique, Paris, n°18 :35-52.

1999
- “Introduction : les ambiguïtés de l’ère Mandela”, avec R. Meunier, Revue Tiers Monde (Afrique du Sud : les débats de la transition), Paris, n°159.

Parcours de recherche

Après des études secondaires et universitaires à Paris (FLSH), J. Copans conduit une recherche de terrain au Sénégal sur les paysans et la Confrérie musulmane des Mourides dans la seconde moitié des années 1960. Ce terrain débouche sur une thèse de doctorat de 3eme cycle sous la direction de Georges Balandier (1973). Elle est publiée, sous une forme abrégée, en 1980 sous le titre Les marabouts de l’arachide.

Recruté en 1970 à la VIe section de l’EPHE au Centre d’Etudes africaines comme chef de travaux il devient ensuite maître assistant puis maître de conférences jusqu’en 1990 dans ce qui est devenu entre-temps l’EHESS. Dans les années 1970 il poursuit son terrain sénégalais et mouride tout en se penchant sur les situations de sécheresse et de famine du Sahel (participation au Comité Information Sahel). Il part enseigner deux ans à l’étranger : en 1975-76 aux Etats-Unis (The Johns Hopkins University à Baltimore) et à l’université Laval à Québec en 1977. Il s’investit dans le monde éditorial, co-fonde et co-dirige deux collections, l’une aux éditions F. Maspero (Les dossiers africains) et l’autre aux éditions du Sycomore (Les Hommes et leurs signes). Au cours de ces mêmes années il s’investit également dans plusieurs revues scientifiques (participation aux comités de rédaction) dont Cahiers d’études africaines et Anthropologie et Sociétés (U. Laval). Il participe à la fondation de Politique africaine en 1980 et dirige cette revue de 1983 à 1985 avant de partir pour le Kenya.

Par ailleurs il s’est tourné à partir des années 1978 vers un nouveau domaine de recherche, celui des classes ouvrières et laborieuses d’Afrique noire qui donnera lieu à des terrains sénégalais, à des publications et à un séminaire qui se tiendra jusqu’au tournant des années 2000 (en collaboration notamment avec Robert Cabanes de l’ORSTOM). Parallèlement il se tourne vers l’Afrique du Sud (où il se rend dès 1985) puis est nommé pour 4 ans directeur du CREDU (aujourd’hui IFRA) à Nairobi (Kenya) en charge de toute l’Afrique orientale et australe (1985-89). Il dirigera, à la suite de Claude Meillassoux, le GDR ’Afrique australe’ du CNRS au début des années 1990.

Ayant passé l’HDR en 1985, il devient Professeur de Sociologie en 1990 à l’Université de Picardie Jules Verne pendant dix ans. Il y occupera par ailleurs de nombreuses responsabilités administratives et pédagogiques tant au niveau doctoral que central (1er Vice-Président du Conseil scientifique de 1994 à 1997). Il devient responsable à partir de 1990 de la collection Hommes et Sociétés aux éditions Karthala jusqu’en 2006. Il est également élu au CNU, section 19 (sociologie, démographie) dont il devient le Président (1992-1995). En 2000 il est élu Professeur à l’Université Paris Descartes (ex-Paris V) d’où il prend sa retraite en 2008. Il est membre du Ceped tout en restant associé, tant que cela est possible, au CEAf de l’EHESS. En 2006 à l’occasion d’une mise en délégation il passe un an à Dakar pour s’intéresser aux entrepreneurs nationaux. Son passage à l’université le pousse à rédiger plusieurs manuels ou ouvrages introductifs à l’ethnologie et à l’anthropologie.

A la suite de ses nouvelles obligations pédagogiques il se tourne au début des années 2000 vers les sciences sociales du développement à propos des quelles il écrira et dirigera de nombreuses publications. Il devient d’ailleurs à ce moment-là membre du comité de rédaction de Revue Tiers Monde pendant plus d’une douzaine d’années.

Depuis son départ à la retraite J. Copans continue de publier et de participer à des colloques ou séminaires qui portent sur les divers thèmes qui ont scandé sa carrière y compris le devenir de la confrérie mouride. Deux thèmes le mobilisent toutefois plus précisément en ce moment : la sociologie historique de la connaissance en sciences sociales (notamment en études africaines) qu’il a pratiqué dès le début des années 1970 et le devenir de ce qu’il appelle aujourd’hui la troisième mondialisation de l’anthropologie à savoir les dynamiques de déconstruction de l’hégémonie occidentale en anthropologie et d’apparition d’une éventuelle anthropologie sans frontières.

On trouvera une présentation et une analyse plus poussée de la première partie de ma carrière et des raisons de mes choix académiques ou même idéologiques dans les premiers chapitres de La Longue marche de la modernité africaine (1990-1998) et une évocation de mes engagements éditoriaux dans ma contribution au numéro spécial des Cahiers d’études africaines célébrant les cinquante ans de la revue (n°198-199-200 de 2010).