Accueil > Actualités > Appels

Conférence annuelle de l’Association Canadienne des Études Africaines (ACÉA) 2019

Appel à communications

Thème : Penser l’Afrique-Monde : Originalité et pratiques innovantes

Lieu : Université du Québec à Montréal

Date : 16 au 19 mai 2019

Dans une perspective ouverte et pluridisciplinaire, le congrès de cette année invite à réfléchir sur la question de l’originalité, de l’innovation, en lien avec la relation de l’Afrique au reste du monde. Sans s’y limiter exclusivement, il s’agit d’accueillir des propositions de panels/papiers faisant état du tandem Afrique-Monde, pour interroger les enjeux de l’originalité et les pratiques innovantes. D’un point de vue historique, les concepts Invention-originalité-innovation ont marqué le rapport passé et présent de l’Afrique avec le reste du monde, en particulier le monde occidental. Ils ont servi de ligne de démarcation pour diviser le monde en deux grands groupes : ceux qui ont « tout inventé », et « ceux qui n’ont jamais rien inventé » (Césaire, 1947).

Le présent appel vise à susciter des propositions sur tous les sujets dans le champ des études africaines. Cependant, nous proposons les axes suivants aux personnes désirant traiter plus spécifiquement des dynamiques d’invention et d’originalité, afin d’orienter les contributions dans une perspective multidisciplinaire et engloblante :

- La conception et le fonctionnement des paradigmes de l’originalité, de l’invention, de la créativité tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du continent.
- Étudier les dynamiques qui permettent de dépasser la dichotomie original vs copie véhiculée par la notion d’originalité : concepts de recyclage, d’hybridité, de transculturalité, d’adaptation, de décentrement, de mutation, de migration etc.
- Mettre en évidence des cas particuliers qui permettent de voir le caractère singulier, voire novateur, de pratiques issues de champs disciplinaires ou culturels spécifiques.

La date limite pour soumettre des propositions (de panels, papiers, tables rondes) est le 1er décembre 2018.

Cette année l’ACEA procède à l’implémentation d’un nouveau système logiciel conçu pour notre association afin de faciliter la préparation du colloque annuel et l’organisation de nos archives. La transition est en cours. Veuillez SVP soumettre votre propositions à notre nouveau système de soumissions en ligne ici sur notre site web.

En attendant, veuillez préparer vos soumissions de la manière suivante : chaque proposition de panel ou de table ronde doit inclure un titre et une brève description (300 à 600 mots), le nom du ou des organisateurs du panel et des participant-e-s au panel. Veuillez fournir les courriels de chaque participant-e ainsi que son affiliation institutionnelle ; le titre du papier et un résumé de 200 mots. Les panels ne peuvent pas comporter plus de quatre présentations.

Les propositions de communication individuelle devraient inclure les nom/prénoms, et courriel(s) des auteur-e-s, affiliation(s) institutionnelle(s), le titre et le résumé de 200 mots de la présentation envisagée. S’il s’agit de plusieurs auteur-e-s, veuillez bien nous indiquer le-a-quel-le des auteur-e-s participera au colloque.

Enoncé de diversité :

L’ACÉA s’engage à respecter l’équité et la diversité et invite des candidatures de femmes, minorités visibles, chercheur-e-s basé-e-s en Afrique, de chercheur-e-s de tous les niveaux et à tout-e-s les étapes de leur carrière, de personnes handicapées ainsi que de personnes de toute orientation sexuelle et d’identité de genre. L’ACÉA est enrichie intellectuellement, socialement et culturellement par la présence et la participation de personnes issues de milieux et d’horizons divers.

En collaboration avec l’ACEA, la Revue canadienne des études africaines s’engage à diversifier le contenu et l’opération de la revue, à la fois pour refléter la composition de l’ACEA et pour travailler plus étroitement à la production de savoirs provenant du continent africain. La revue demeure attachée à son mandat de publication des recherches en anglais et en français.