Accueil > Recherche > Séminaires et ateliers

Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman

Séminaire organisé par Amalia Dragani, membre associée (LAS), Pietro Fornasetti, doctorant à l’EHESS (IMAF), Ismael Moya, chargée de recherche au CNRS (LESC), Abdel-wedoud Ould-Cheikh, professeur à l’Université de Lorraine, Jean Schmitz, directeur de recherche à l’IRD (IMAF), et Etienne Smith, Chercheur associé, CERI (Sciences Po Paris).

Année universitaire : 2018 / 2019
Périodicité : 1er, 3e et 5e mercredis du mois de 15h à 17h
Localisation : IMAF, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris
Calendrier : Du 21 novembre 2018 au 19 juin 2019

Présentation :
Ce séminaire est consacré à l’anthropologie comparative des sociétés du Sahel occidental musulman (Sénégal, Mauritanie, Mali, Niger...) et de leurs diasporas, régionales et internationales. Nous poursuivons cette année l’étude de quatre thématiques : l’islam, les hiérarchies sociales de castes et d’esclavage, la migration ainsi que les relations de genre pour s’interroger sur l’unité de cette région. Loin de considérer les différentes configurations saheliennes comme des espaces disjoints, on s’attachera à comprendre leur continuité dans une perspective comparative en s’intéressant à l’historicité et la cohérence des économies morales, des institutions et des valeurs qui les organisent. Il s’agit enfin de dépasser les problématiques centrées sur des groupes définis en soi ou par leur origine, au profit de l’étude des dynamiques politico-religieuses de la région (djihad du XIXe, réformisme musulman…) et de l’analyse des relations qui constituent et articulent les catégories sociales locales et rendent compte de leur mutabilité : superposition (intersectionnalité), substitution, occultation.
Les thématiques abordées cette année seront variées : les répertoires de la honte, la mise en perpective des réformismes musulmans en passant par les frontières sahariennes de l’europe ou l’historicité des tensions agro pastorales en arrière plan de Boko-Haram (Nigeria/Cameroun) de la crise du Mali central.

CONTACT :
ismael.moya(at)cnrs.fr

PROGRAMME